Tous les articles de FEVRIER 2021

Un crowdfunding pour “A Cœur Space” Appel au bénévolat

L’asbl « A Cœur Space » lance un appel pressant.

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !

Vu l’arrêt de l’événementiel qui finançait notre asbl, seuls les dons permettent de perpétuer ce projet essentiel. A Charleroi, des bâtiments squattés (prostitution, drogue) sont reconvertis en lieux d’accueil pour les pauvres, les SDF.  En échange de votre générosité, faites-nous plaisir d’accepter un cadeau fabriqué par nos soins avec des matériaux  de récupération. MERCI.

Tel : 0495 87 36 94

Fortis-Compte : BE04 0018 1728 8431

Voir fin de page quelques-unes des activités lucratives d’avant le confinement. Du courage et des idées, le membres d’A Coeur Space en ont beaucoup. Manque l’argent que d ‘autres personnes peuvent fournir pour avancer.

Lisa interpelle les jeunes de Chimay.

Tel : 0495 87 36 94  https://www.facebook.com/acoeurspace Compte : BE04 0018 1728 8431

Encourageons ces bénévoles. A Charleroi, près de la gare, les uns ont converti des bâtiments squattés (prostitution, drogue) en salles d’accueil pour les pauvres ; d’autres récoltent et distribuent nourriture, vêtements, meubles, … D’autres encore font de la récupération intelligente des matériaux usagés.

Des appartements sont partiellement aménagés pour SDF, femmes de la rue ou en grande détresse.

Cependant, il manque 8000 € pour le chauffage et l’eau. Et plus encore d’argent pour achever le rachat du bâtiment. Soyons tous généreux et faisons connaitre cette belle action autour de nous.  MERCI.

https://www.facebook.com/acoeurspace

https://www.facebook.com/acoeurspace/photos/?ref=page_internal

À Coeur Space est un jeu de mot dérivé du terme « hacker ».

Hacker c’est prendre une information pour la détourner, prendre un déchet pour le recycler… Et « Space », provenant de l’expression spéc : Un coeur spécial, parce qu’il faut trouver les personnes avec un coeur assez grand pour se joindre à la démarche de cette équipe très investie. https://www.telesambre.be/index.php/charleroi-premiere-distribution-de-repas-pour-les-demunis-par-l-asbl-coeur-space

  Au cœur de la récup’ intelligente!

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20180910_01222659/au-coeur-de-la-recup-intelligente

L’équipe attend des bénévoles supplémentaires.

Besoin aussi d’appuis financiers.

En écoutant différents bénévoles, en lisant les propos des pages facebook de l’association, j’ai découvert combien la situation financière de l’ASBL était mauvaise. J’ai mieux compris la colère de Cédric. Il se démène tant qu’il peut mais la commune ne l’aide pas ! Or il fait un travail pertinemment important sur le plan social.  Si l’association  tombe, faute de moyens financiers,  la misère grandira encore à Charleroi et avec elle la délinquance. Les bâtiments seront à nouveau squattés !

Merci d’avance pour votre générosité. Faites passer l’information svp.

« Il faut battre le fer tant qu’il est chaud »

Puisque les medias ont présenté l’inauguration de « A Cœur Space », allons-y sans tarder.  Faisons-la connaitre autour de nous!

Les Enfoirés – Maintenant (Clip officiel)

Du courage et des idées, les membres d’A coeur Space en ont beaucoup

Synchronicité ou Providence.

On a tous vécu un jour de ces coïncidences qui « tombent vraiment bien »

Le psychiatre suisse Carl Gustav Jung les appelle des « synchronicités ».


Alors qu’il (Jung) se trouvait un jour en consultation avec une patiente, celle-ci lui narrait un rêve où on lui offrait un bijou en forme de scarabée. A ce moment-là, une cétoine dorée se mit à taper contre la vitre du bureau, voulant s’introduire dans la pièce. Jung ouvrit la fenêtre, saisit l’insecte et s’adressant à la patiente, médusée, « le voilà, votre scarabée ! ». La patiente, très rationnelle, reçut un choc qui lui permit d’avancer dans son travail d’analyse.

Sans tomber dans la pensée magique, il est intéressant d’accueillir les synchronicités qui se présentent à nous. Elles arrivent souvent par paquets, en général dans les moments clés de l’existence, de transformation, de transition, mais pas toujours. (…) On reconnaît facilement les synchronicités car elles ont cette empreinte de sidération et résonnent profondément en nous. Il peut même arriver, en fonction de son système de croyances, qu’on se sente guidé, soutenu dans la réalisation de nos désirs, par une « force supérieure » ou « transcendante ».

https://citation-celebre.leparisien.fr/citations/48351

NB: Attention cependant : Il arrive de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment. A discerner attentivement, avec l’aide d’une personne extérieure à la situation.

Une histoire personnelle où la « Providence » était au rendez-vous.

Ce 13 février, je participais au partage mensuel d’Evangile appelé : LECTIO DIVINA. Ce sont des religieuses qui ont lancé ce groupe il y a 3 ans. Depuis lors, nous méditons l’Evangile selon Matthieu, morceau par morceau.

Lorsque le confinement tomba, nous étions arrivés au chapitre 14 verset 12.  Finies donc, hélas, les rencontres pendant plusieurs mois.

Ce 13 février, vu la meilleure situation sanitaire, nous nous sommes à nouveau réunis. Il était « normal » que nous poursuivions notre étude du chapitre 14. Les versets 13 à  21 racontent le récit de la multiplication des pains réalisée par Jésus. Episode suivi de la traversée en barque sur une mer agitée où Jésus calme les éléments naturels.

Un premier signe.

Or, ce même jour, – et c’est là ce qui relève de la « Providence » ou de la « Synchronicité » -, la liturgie offrait également aux chrétiens du monde entier la lecture de « La multiplication des pains », cette fois racontée par l’apôtre Marc. Lors de la messe qui précède la Lectio Divina, j’avais donc entendu cette Parole sortie de la bouche du prêtre. La réentendre lors de la LECTIO DIVINA me toucha très fort. Pour moi, c’était providentiel !

Je vous propose de lire ce passage avant d’aller plus loin et vous établirez peut-être vous-mêmes des liens avec ce qui suit.

ÉVANGILE « Les gens mangèrent et furent rassasiés » (Mc 8, 1-10)

https://www.aelf.org/2021-02-13/romain/messe

Un autre signe nous a été donné à tous ce jour-là.

Entre la fin de la messe à 9h45 et le partage d’Evangile à 10h, mon GSM a sonné plusieurs fois. Vu l’insistance des appels,  j’ai décroché. C’était Claude. Il m’invitait à le rencontrer une première fois afin que je découvre l’association « A Cœur Space » initiée par Cédric. Rendez-vous fut fixé le jour-même. Il n’y avait pas de temps à perdre.

A Cœur Space : une multiplication de biens divers pour les pauvres.

 Claude et son épouse et d’autres bénévoles m’apprendront que « A Cœur Space » est une association d’associations. Ensemble, elles «  multiplient » les actes de générosité à l’égard de ceux qui ont faim, qui ont froid, les personnes sans domicile fixe. L’association « Les Amis de la Rue » y trouvent un endroit bien aménagé pour y faire leur distribution de vivres et de vêtements. Les SDF ont ainsi l’occasion de prendre leurs repas en étant bien installés. Quant au DAL, il  aide les personnes dans leurs démarches pour trouver un toit.

Bref, cette multiplication des biens rendue possible grâce à la générosité des bénévoles rendait concret le passage d’Evangile médité ce jour, à la fois lors de la messe  et lors de la Lectio Divina. Et je l’ai fait remarquer à tout le monde.

OK, il n’y a pas à « A Cœur Space », l’intervention spectaculaire de Jésus qui, de sa Parole, multiplie les pains et les poissons, mais il y a là une multiplication des gestes de fraternité. Et n’est-ce pas un fabuleux message à tirer de cette scène: Dieu se sert des hommes pour sauver les hommes. Il s’est servi du pain et des poissons qu’on lui a donnés pour ensuite les multiplier.

Comment ai-je entendu parler de « A Cœur Space » ?

C’est aussi toute une histoire ! La voici.

Par sympathie, j’avais rendu visite à une famille immigrée. Au moment de partir, monsieur a sorti un billet de 50 € de son portefeuille et il me l’a tendu en disant « C’est pour une famille pauvre ». Sans attendre, j’ai contacté Isabelle, ma nièce qui est infirmière à domicile. Elle connait plusieurs familles en détresse de notre région et elle en aide beaucoup. Cette fois, elle me lança : +/- « Mets-toi en contact avec Claude et Marie-Cécile! Ils s’occupent d’une asbl de Charleroi où la misère est très criante ! »

Après une simple rencontre avec ce couple, j’ai décidé d’accompagner leur équipe dans les locaux d’« A Cœur Space » le dimanche suivant. Justement, « TéléSambre viendra faire un reportage ! » « Tant mieux ! dis-je, vous avez raison de faire connaitre les bonnes réalisations en faveur des pauvres ! »

J’appris que, pour l’association « A Cœur Space », ce 22 février 2021 était un grand jour. C’était l’inauguration des bâtiments bien nettoyés,  aménagés et rendus utilisables, du moins en partie : d’autres travaux doivent encore être réalisés.   J’ai filmé Cédric pour partager avec vous ses propos.

Ces bâtiments connaissent une nouvelle vie en faveur des pauvres.

Le pape François ne cesse de nous pousser à VIVRE concrètement la FRATERNITE.

Il ne mâche pas ses mots! Son encyclique Fratelli Tutti est un vibrant cri d’appel à la fraternité universelle. Sans fraternité, tout s’écroule! Il y a URGENCE!

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

Quelques-unes des « perles » qui ont été « partagées » lors de la LECTIO DIVINA.

https://www.aelf.org/bible/Mt/14

NB : Vous pourriez y ajouter les vôtres.

  • En regardant le contexte,  on découvre que Jésus s’est retiré pour « digérer » la mort de son cousin. Temps de deuil, de présence à son Père, mais il est rattrapé par sa mission. On est dans l’urgence, comme en temps de guerre : « No times to waste» « Pas de temps à perdre ».
  • Jésus est rempli de compassion, « ému jusqu’aux entrailles » (Mt 14 :14)   Il passe outre de sa fatigue et reste près de la foule qu’il nourrit.
  • Jésus parle avec autorité. Il a la carrure d’un chef qui se veut efficace. Il « ordonne ». (v 19) Il nous pousse à lui donner ce qu’on a.
  • Il s’est passé quelque chose d’exceptionnel ce jour-là. Mais quoi ? Jésus a nourri une foule à partir de rien. De même sur le plan spirituel,   il suffira d’un peu de pain et de vin « consacrés » pour que Jésus nourrisse de son Corps et de son Sang l’humanité entière affamée spirituellement.
  • Jésus exige davantage de foi de la part de ses apôtres que de la foule.
  • Jésus se donne par l’intermédiaire des apôtres. C’est la vocation de l’homme : participer à la divinité de Dieu. « Dieu divinise ce que l’homme humanise »
  • Les apôtres ont apporté à Jésus les vivres qu’on leur a donnés dans la foule et Il les a BENIS ! Belle invitation à présenter toutes nos actions à Dieu afin qu’il les bénisse et qu’elles portent du fruit.
  • Cette scène a lieu à la fin du jour. (Mt 14 :15) et la suivante (la traversée de la mer en furie) qu’on a méditée également, se déroule en fin de nuit (v 25). Ces détails ont de l’importance. Nous vivons des temps difficiles. Mettons-nous à l’ouvrage, nous aussi, au service de l’humanité. Partageons ce que nous avons.  Ayons foi en la puissance de Jésus et comme Pierre, osons marcher sur l’eau, par la foi. Alors la nuit prendra fin, un nouveau jour naitra.

No time to waste. Pas de temps à perdre.

https://www.aelf.org/bible/is/40

14 Voici l’assurance que nous avons auprès de Dieu : si nous faisons une demande selon sa volonté, il nous écoute. (1 Jn 5:14)

La multiplication des pains sur internet.

La multiplication des pains (nouvelle version)

https://www.youtube.com/channel/UC74SHTQIF4Zaj4eSTqRpDEA

Les multiplications, cela existe encore ! par sr Emmanuel de Medjugorje

Cantique:

Tu viens relever le faible – Glorious

Grande mobilisation pour les pauvres, les sans-abris.


Le chat de Geluck

Charleroi: « A Coeur Space » – Les Amis de la Rue – DAL

Dans notre association, on ne peut pas mettre l’ « EGO » le « NOUS » à l’avant. … Ici je pense que c’est un centre d’humanité. …  Si on a de l’argent, c’est un moyen d’avancer ensemble. Heureusement, je pense que c’est une chance qu’il y ait des gars comme Cédric et d’autres associations ….

https://www.facebook.com/acoeurspace

A COEUR SPACE, à l’âge de 12 ans, Sylvian a appris à tirer des câbles et des câbles et encore des câbles. « Sylvian, tu n’es pas bavard mais tu agis ! BRAVO et MERCI ! »  https://www.youtube.com/watch?v=TgJb-dHOFq4&ab_channel=AllezYalla .

Qui est ce Cédric que tous connaissent chez « A Cœur Space » ?

Cédric Noyce est l’initiateur de ce projet.

Un 2ème abbé Pierre ?

Il dépend de chacun d’entre nous de le vouloir: en s’investissant, en répandant le message de Cédric qui est aussi celui de toute son équipe et celle des sans-voix.

«Beaucoup de personnes dans l’ombre font de plus grandes et merveilleuses choses que moi. » (Cédric)

Dans cette vidéo, Cédric Noyce exprime sa colère. Cette colère, il la transforme en action de solidarité à l’égard des personnes ignorées, rejetées de la société: les sans-abris, les sans-argent, les sans-dignité.

Il appelle à la solidarité avec les pauvres, les sans-abris, ceux qui ont faim, ceux qui ont froid. Il souhaite que chaque personne retrouve sa dignité.

Avec la participation de tous, c’est possible! Cédric invite chacun à œuvrer dans la réhabilitation de bâtiments désaffectés pour en faire des lieux d’accueil, des endroits chaleureux où l’on peut « vivre-ensemble« . Dans des locaux désaffectés et réaménagés, lui-même et de nombreux bénévoles au grand cœur, distribuent vivres, vêtements, couvertures, etc…

CEDRIC, nouvel ABBE PIERRE à Charleroi CEDRIC, nouvel ABBE PIERRE à Charleroi – YouTube

Lors de l’ouverture du nouveau centre A Coeur Space.

Rappel de la grande mobilisation lors de l’hiver 1954.

«  … ceux qui sont des maîtres de justice pour la multitude brilleront comme les étoiles pour toujours et à jamais. »   (Dn 12 :3)

« Seul, on peut aider. Ensemble, on peut sauver »

#Ensemble #FondationAbbéPierre #EricLartigau

C’est grâce aux médias que l’abbé Pierre avait lancé son appel. Et grâce à CHACUN que la solidarité s’est organisée!

Alors, nous aussi, MOBILISONS-NOUS et faisons résonner l’appel des associations pour les pauvres. Nul n’est à l’abri. Vu l’épidémie de corona, les faillites se multiplient. Les nouveaux pauvres demanderont de l’aide aux associations caritatives.

TeleSambre a fait un reportage lors de l’ouverture du nouveau A Coeur Space le 21/02/21

À Coeur Space est un jeu de mot dérivé du terme « hacker ». Hacker c’est prendre une information pour la détourner, prendre un déchet pour le recycler… Et « Space », provenant de l’expression spéc : Un coeur spécial, parce qu’il faut trouver les personnes avec un cœur assez grand pour se joindre à la démarche de cette équipe très investie. 

À Coeur Space prône la revalorisation des déchets, l’économie circulaire, le recyclage, mais surtout le partage. Le collectif se veut être un laboratoire de création pour construire ensemble la société de demain. 

​De l’éco-conception à la permaculture, les projets d’À Coeur Space n’ont de limites que celles de ses participants. Toujours à la recherche de nouveaux défis, l’asbl vous invite à venir apporter votre pierre à l’édifice… Car À Coeur Space se construit avant tout au travers des rencontres qui s’y organisent. 

https://www.telesambre.be/charleroi-premiere-distribution-de-repas-pour-les-demunis-par-l-asbl-coeur-space

https://www.facebook.com/groups/389003888507421

La parole est à Lisa, animatrice à la maison des jeunes de Chimay

Lisa invite à l’engagement! Debout les gars! – YouTube

Rencontre d’un couple de personnes qui vit dans une tente malgré les -10°

Le DAL qu’est-ce que c’est ?

https://www.solidaritesnouvelles.org/dal-charleroi

Merci à tous les bénévoles, dont Chantal.

Cédric appelle à l’aide!

Les appartements pour les sans abris ne sont pas finis. Il manque de l’argent pour y installer le chauffage et l’arrivée d’eau. Besoin aussi de main d’œuvre gratuite!

Il y a du linge à trier …
Du bois pour faire du nouveau mobilier.

Beaucoup de belles réalisations donnent chaud au cœur.

Quelques bénévoles qui, comme des petites fourmis bien organisées et courageuses, relèvent de nombreux défis.

A Mouscron : La Ferme Saint Achaire est soutenue par l’opération VIVRE ENSEMBLE.

https://vivre-ensemble.be/la-ferme-saint-achaire-1055

La Ferme Saint-Achaire est un lieu d’accueil, d’occupation ou de travail pour les personnes exclues de la société, qui ne peuvent trouver un “vrai” travail dans le circuit économique traditionnel. Son but est de redonner confiance à des personnes en souffrance, de valoriser leurs compétences, de les inscrire dans une nouvelle perspective de formation ou de travail.

Rien n’est trop beau pour nos frères et sœurs en humanité. Merci l’abbé Pollet!

Un poulailler et d’autres animaux agrémentent la vie à la Ferme Saint-Achaire. Au fil des années, de nouvelles personnes sans abri ou en difficulté frappent à sa porte pour y trouver des amis, une occupation, voire un sens à leur vie. Pour valoriser les compétences de chacun, un projet de travail du bois prend forme. Il a d’abord consisté à transformer des palettes de bois utilisées dans l’industrie en petits sacs de bois, utiles pour l’allumage du feu. Ensuite est venue l’idée de transformer des troncs en bûches.

https://vivre-ensemble.be/la-ferme-saint-achaire-1055

Quand accueil du pauvre et prière marchent de concert.

Merci à l’abbé Champenois, un petit abbé Pierre, lui aussi. 

L’abbé Champenois restera dans les mémoires et son œuvre se prolongera après sa mort. – YouTube

Très connu dans le Borinage et sa région natale de Chimay, « Père Emile » « Pèpère d’Eglise » prenait soin des pauvres sur le plan matériel ET spirituel.  Grand blagueur, il apportait beaucoup de joie lors de ses visites. Cependant, l’abbé Champenois savait que « L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » Il était heureux de prier en Eglise ou dans les familles, heureux d’offrir les sacrements …

Sabrina Colignon et son équipe marchent sur les pas de l’abbé Champenois.

NB: La vidéo ci-dessous a été réalisée AVANT le nouveau système: « To good to go ». Aujourd’hui, les vivres se font plus rares. En effet, les invendus des grandes surfaces sont d’abord proposés à petit prix au personnel.

Sabrina demande que l’on pense à nouveau aux pauvres de la région de Chimay. Puissent beaucoup de personnes s’impliquer dans le partage.

Vigilance: le gaspillage continue. Des frigos contiennent des nourritures qui seront jetées froidement à la poubelle à la date de péremption. Non, non, ça ne peut pas durer comme ça! Il faut changer notre mentalité! A chacun de s’impliquer là où il vit!

« Donnez, vous recevrez » . Vous recevrez de la joie car « Il y a plus de joie à donner qu’à recevoir. »

https://www.facebook.com/Bourlers/

Dans cette vidéo, l’abbé Emile prie avec mes parents. Ensuite il mettra mon père de 97 ans au lit! MERCI petit cousin Emile!

L’association Lazare 

Présentation de Lazare : la colocation solidaire entre jeunes actifs et sans-abri

Vous m’avez reconnu ?

#Lazare « Je suis ».

Mes copains me trouvent parfois mystérieux

Témoignage Elisabeth et Freddy

DIALOGUE ET AMITIÉ SOCIALE

198. Se rapprocher, s’exprimer, s’écouter, se regarder, se connaître, essayer de se comprendre, chercher des points de contact, tout cela se résume dans le verbe ‘‘dialoguer’’. Pour nous rencontrer et nous entraider, nous avons besoin de dialoguer. Il est inutile de dire à quoi sert le dialogue. Il suffit d’imaginer ce que serait le monde sans ce dialogue patient de tant de personnes généreuses qui ont maintenu unies familles et communautés. Le dialogue persévérant et courageux ne fait pas la une comme les désaccords et les conflits, mais il aide discrètement le monde à mieux vivre, beaucoup plus que nous ne pouvons imaginer.

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

Chants

Glorious – Relever le faible –

CAREME 2016 – Ta nuit sera lumière de midi

Tout homme est un frère

LE PARADIS SUR TERRE

Patrick Richard – Pour former un seul corps

https://www.youtube.com/watch?v=CCw8FpDG7zU&list=RDLFWU3i11S4Q&index=5&ab_channel=SingToGod%21  )

SUPPLEMENTS:

La cabane du Bon Dieu.

Des personnes en détresse passent parfois par Lavaux Sainte Anne, le temps de se refaire une santé.

https://www.aelf.org/bible/is/58

L’Abbé Pierre dresse le bilan de 50 ans d’action au sein d’Emmaüs | Archive INA

Discours de l’abbé Pierre – « L’emprunt sacré pour le logement » (complet

« Semez l’amour, et vous récolterez l’amour ! »

https://topmessages.topchretien.com/texte/semez-lamour-et-vous-recolterez-lamour/

Jeune et dépressif ? Garde confiance mais bouge-toi.

Soit tu bosses, soit tu pars au large !

Vigilance ! Vu les sévères mesures de confinement, des personnes -dont beaucoup de jeunes- dépriment dangereusement. Réveillons-nous et sortons de notre léthargie ! CHACUN a sa place pour rendre le monde plus beau, plus humain.

Le poids de l’amour.

Ensemble, nous pouvons faire pencher la balance du côté de l’amour. Oui, l’AMOUR VAINCRA !

Les jeunes ont besoin d’être écoutés, épaulés.

« De plus en plus de décrochages, de troubles mentaux, de prises en charge judiciarisées des jeunes. » (L’avenir entre Sambre et Meuse 19 janvier 2021) et des suicides, hélas.

Non, vraiment, « Il n’est pas bon que l’être humain soit seul. » Alors unissons-nous pour faire changer le monde !

Les voyages forment la jeunesse.

Jeunes gens, si vraiment vous n’en sortez pas à l’école, sortez, partez à la rencontre du monde où sont vécues les vraies valeurs ! On sait vivre sans diplôme ! Ce qui est important c’est d’être heureux et de porter la joie autour de soi, chacun selon ses dons.
On peut s’engager dans une œuvre humanitaire et ainsi trouver du sens à sa vie. Les occasions ne manquent pas. SOLIDARITE! SOLIDARITE!

Vers la vie, les goumiers

Partager la vie des anciens SDF. L’association Lazare.

https://www.lavie.fr/actualite/solidarite/vendee-globe-entre-clarisse-cremer-et-lassociation-lazare-une-belle-histoire-de-soutien-mutuel-70846.php

« Je n’aime pas l’école. Je préfère encore travailler ! »

Fait de vie.  Un professeur licencié en mathématique exprime son étonnement.

-J’avais des élèves qui ne tenaient pas en place, qui me rendaient la vie dure. Maintenant, l’un d’eux construit des maisons, l’autre œuvre dans les énergies renouvelables … J’en suis émerveillé ! »

L’un de ces jeunes dit : 

– J’ai horreur des cours théoriques ! Je n’ai aucun diplôme, j’ai arrêté le CEFA à 18 ans, mais j’ai construit ma maison et j’ai du travail jusqu’au-dessus de la tête !

Leur secret : des études toutes simples et du courage, de l’huile HDB. (L’Huile De Bras)

 « On n’est jamais trop jeune ou trop vieux pour faire une différence. » (Ryan)

Rêver d’un monde meilleur, même un enfant de 6 ans peut le faire. Rayan éprouve de la douleur quand il entend dire que chaque année des milliers de petits Africains meurent parce qu’ils boivent de l’eau contaminée.

En 1998, Ryan Hreljac, alors âgé de six ans, a commencé à amasser de l’argent afin que les enfants de partout au monde puissent avoir accès à de l’eau potable. Le Puits de Ryan, sa propre fondation, lui a permis de recueillir plus de 6 millions de dollars jusqu’à maintenant

L’histoire de Ryan Hreljac : passion rime avec vision!

https://www.canadahelps.org/fr/organismesdebienfaisance/ryans-well-foundation/

Partir avec Fidesco

Quand on a déjà une formation dans le travail, il est possible d’en faire profiter des pays en difficulté. Ce que fait FIDESCO.

Des jeunes s’engagent dans la vie religieuse toute simple : Emploi stable, joie de vivre assurée.


Père Omer de Scourmont.

Fraternité de Tibériade – Lavaux Sainte-Anne.

Grégory Turpin – Tu crois en moi

Témoignage de Grégory Turpin.

Des ténèbres à la lumière, le Cenacolo

Fait de vie : Un homme âgé et fortuné dont le fils est décédé disait :

-Il me reste deux petits-enfants. Le gamin se drogue, il ne cesse pas de me demander de l’argent. Quand je mourrai, il héritera de  la moitié de ma fortune; je sais qu’en moins d’un an, il aura tout dilapidé !

-Et si vous investissiez cet argent dans un centre d’accueil ? Votre petit-fils pourra peut-être en profiter pour guérir de la drogue ?

Les FOCOLARE invite à nous unir pour la PAIX.  ENSEMBLE,  on peut aller loin.  

https://www.focolare.org/belgium/

https://www.focolare.org/fr/news/2017/04/22/chiara-lubich-comment-construire-la-paix/

Adultes, remettons-nous en question tout de même !

Chrétiens, il est l’heure de raffermir notre vie spirituelle.

Ecoutons les jeunes. Epaulons-les !

Ensemble, on peut ouvrir des lieux d’accueil pour les guérir de la drogue ! On peut leur permettre de vivre en colocation. On peut soutenir leurs activités économiques, … Avec Jésus à la barre, tout est possible! Soyons généreux! Que notre argent serve la bonne cause!

O mon âme, tu es capable de Dieu, malheur à toi si tu te contentes de moins que de Dieu!

St François de Sales

https://dicocitations.lemonde.fr/auteur/1735/Saint_Francois_de_Sales.php

Paroles bibliques pour fortifier notre foi si fragile.

https://www.biblegateway.com/passage/?search=Luc12.16-21&version=LSG;BDS

Je suis venu pour que les hommes aient la vie,  la vie en abondance. Jn 10 :10

Simples comme des enfants.

 Faites comme les petits enfants qui de l’une des mains se tiennent à leur père, et de l’autre cueillent des fraises ou des mûres le long des haies … François de Sales.

Sœur Emmanuelle : son message aux jeunes chez Dorothée (1995)

Un pèlerinage à Medjugorje rebooste pour du bon.

IMEDJ Le Krizevac : La fécondité de la croix – Pélerinage intérieur à Medjugorje

Gospa, Majka moja (cantique)

Taize chants.

Le carême, c’est d’abord oser rêver, oser sortir.

La corona nous conduit tous dans une sorte de désert. Heureux sommes-nous si nous avons la foi au Dieu d’AMOUR, au Bon Berger.

Le Seigneur est mon berger  
Il me mène vers les eaux tranquilles
et me fait revivre ;
il me conduit par le juste chemin
pour l’honneur de son nom.  (Psaume 23) 

NB: Nombreuses références aux écrits de Frère Raphaël Devillers, dominicain  https://resurgences.be/1er-dimanche-de-careme-annee-b-21-fevrier-2021-evangile-de-marc-1-12-15/

Il a suffi d’un carême à Jésus.

Son engagement était tellement radical qu’en peu de temps, il l’a accompli. La méditation de son carême éclaire les nôtres.
Le carême n’est pas une parenthèse mais un tremplin.

C’est dans le feu du combat que la foi se purifie, que les justes décisions se forgent, que l’engagement affine ses certitudes.

Un témoin:

Éric-Emmanuel Schmitt – La nuit de feu

Un appel d’espérance

Le carême, c’est d’abord oser rêver, oser sortir.

Contempler son jardin inerte et être sûr que bientôt il explosera de couleurs. Croire aux lendemains qui chantent. Après des jours de labeur.

Au Jourdain, les groupes de pèlerins affluent de jour en jour : ils écoutent et approuvent Jean, demandent à être baptisés puis repartent à la maison. Aussi contents que nous à la sortie de la messe. A son tour, Jésus descend dans l’eau, en remonte et tout à coup le choc ! Une voix lui parle :

 « Tu es mon Fils bien-aimé ».

16 C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui atteste à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu. 17 Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si du moins nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire.

https://www.aelf.org/bible/Rm/8

Quelques années plus tard, Jean écrivait de même :

« Voyez quel grand amour le Père nous a donné : que nous soyons appelés enfants de Dieu. Et nous le sommes ! Voilà pourquoi le monde ne nous reconnait pas : il n’a pas découvert Dieu » (1 Lettre de Jean 3, 1)
https://www.aelf.org/bible/1Jn/3

Je conclurai une alliance avec toi

Le carême n’est donc pas un temps de développement personnel, d’élévation mystique, de maîtrise des distractions dans la prière, de lectures pieuses anodines.

Le combat est terrible, instigué par un adversaire mystérieux qui s’acharne à séparer père et fils, à faire douter de l’amour, à pousser l’humanité dans la mort. Il est aux dimensions de l’enjeu : cosmique.

Le fils n’entend plus son père, des perspectives séduisantes l’assaillent, des doutes rôdent comme des fauves : faut-il augmenter le niveau de vie des gens ? séduire en faisant miroiter les mirages du merveilleux, en montant des spectacles ? employer la force, la violence ???

Le carême est désert, solitude. C’est dans le feu du combat que la foi se purifie, que les justes décisions se forgent, que l’engagement affine ses certitudes.

La Mission

Enfin le carême n’est pas une parenthèse mais un tremplin. Tout seul, le Fils a pris ses options fondamentales ; tout seul il remonte dans sa Galilée. L’artisan ne retourne pas dans son atelier de Nazareth : il n’a plus qu’un outil : sa parole. Et il s’en va de village en village, proclamant la Bonne Nouvelle, pressant chacun et chacune de rectifier sa manière de vivre, de croire à l’amour universel du Père et promettant la venue de son Royaume.

Nos carêmes.

Et si l’on priait. Comme on se bat. Jusqu’à une certitude :  Jésus avait raison. Mon Seigneur et mon Dieu. »

Pour que chacun entende :  « Tu es aimé de Dieu, tel que tu es. »

 12 vous rendrez grâce à Dieu le Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints, dans la lumière.  https://www.aelf.org/bible/Col/1

Dieu m’a donné la foi. Ophélie Winter.

Pour que Dieu nous donne de saints prêtres, des prêtres renouvelés, qui ont fait l’expérience du désert intérieur.

Matt Maher – Lord, I Need You

Glorious – Juste un souffle

Here I am Lord with lyrics

18 février: Bonne fête de sainte Bernadette.

Messe à Lourdes le 18 février 2021

https://croire.la-croix.com/Definitions/Figures-spirituelles/Bernadette-Soubirous-priere-pecheurs-2019-02-08-1701001166

Goûter aux joies de la sobriété.


https://toutestlie.catholique.fr/constater/lecologie-integrale-au-coeur-des-monasteres-un-art-de-vivre/

Avons-nous troqué notre existence au profit de la productivité ?

 Pierre Rabhi expose sa vision de la vie moderne et de ses dérives.

https://www.facebook.com/HepTaxi/videos/973848636364906

Respect de la création – La Video du Pape – Fevrier 2016

Se libérer du consumérisme.

Le consumérisme est en train de dévorer et surchauffer la Terre. Et nous avec. Si ce système de démesure résiste si bien à toutes les crises, c’est qu’il vit en nous. Il colonise nos âmes, façonne nos modes de vie et devient addictif par ses mécanismes. Pour en sortir, une mutation intérieure est nécessaire, à travers notamment trois questions essentielles : qui suis-je ? quel est mon désir ? de quoi ai-je peur ? Bio Michel Maxime Egger est sociologue et écothéologien.

https://editions-jouvence.com/livre/se-liberer-du-consumerisme/

Goûter aux joies de la sobriété. (Maxime Egger)

La pandémie n’est pas qu’un problème sanitaire, soluble par un vaccin. Elle révèle l’impasse d’un système productiviste et consumériste globalisé qui épuise et donne la fièvre à la Terre par sa démesure. Qu’on le veuille ou non, la sobriété est la seule alternative crédible à ce système incompatible avec les limites de la planète.

Dans son inspirante encyclique Laudato si’, le pape François en fait l’éloge comme un nouveau mode de vie « prophétique et contemplatif, capable d’aider à apprécier profondément les choses sans être obsédé par la consommation ».

Et si nous utilisions l’obligation de « rester chez soi » pour « rentrer en soi », réorienter notre puissance de désir si facilement dégradée en envies par le marché, discerner entre le nécessaire et le superflu, apprendre à « désirer ce qu’on possède » (Saint Augustin) plutôt que nous plaindre de ce qui nous manque ?

La sobriété n’a pas bonne presse. Il est temps cependant de la regarder avec des yeux neufs. Loin d’être une régression, elle est une valeur dynamique promotrice de qualité d’être et de vie. Pour ceux qui y ont goûté, ses fruits sont tout sauf amers. Certes, elle implique un certain renoncement. Non pour se frustrer, mais pour (re)créer un vide – dans la tête, le cœur, l’agenda et les placards – pour autre chose. Non pour se serrer la ceinture, mais pour se recentrer sur l’essentiel.

Et si le moins de biens, de shopping, de voyages ou de sports d’hiver était une chance pour plus de liens, de temps pour soi et pour les autres, d’intériorité et de spiritualité ?

Le confinement est pour beaucoup synonyme de ralentissement. Il invite à redécouvrir les vertus de la lenteur. Il suffit d’observer comment, spontanément, nous marchons moins vite sous le soleil pour sentir à quel point elle correspond à une partie de notre être profond. Il faut de la lenteur pour se connecter en profondeur à soi et au mystère de Dieu, pour écouter vraiment l’autre, entrer dans la beauté secrète d’un paysage ou d’un visage, accueillir le souffle du silence, apprécier le goût des aliments, reprendre contact avec notre corps, retrouver « cet accord de la terre et du pied » cher à Albert Camus.

Et si nous saisissions ce ralentissement forcé comme une chance pour être pleinement présent et attentif aux choses de la vie en apparence les plus infimes et anodines, mais si bienfaisantes pour l’âme : un signe d’amitié, un sourire, un rayon de soleil, un chant d’oiseau ?

Le pape François décrit la sobriété comme la « capacité de jouir et de vivre intensément avec peu ». Rien à voir donc avec l’abstinence, qui revient à nier la bonté des choses créées. La sobriété n’est pas une privation, mais une libération. Elle n’est pas lourde, mais source de légèreté. Non seulement elle désencombre nos existences, mais elle nous apprend à marcher légèrement sur la terre, en réduisant notre empreinte et notre emprise sur la nature. Elle est, en ce sens, indissociable du respect de la finitude de la Terre et de l’impératif de justice.

Une vertu d’autant plus nécessaire que le mode de vie occidental n’est pas durable ni généralisable à l’ensemble de la planète. Et si, dans les bonnes résolutions pour 2021, nous décidions de diminuer nos appétits, nos pulsions d’achat et nos besoins de possession afin d’accorder aux autres créatures – humaines et non humaines – ainsi qu’aux générations futures l’espace nécessaire pour qu’elles puissent vivre et se développer, satisfaire leurs besoins et exercer leurs droits ?

La sobriété, enfin, n’est pas triste. « Si l’argent offre tous les plaisirs, elle ouvre à la joie qui est le bien suprême », déclare l’agro-écologiste Pierre Rabhi.

La joie n’est pas le bonheur, car elle ne dépend pas d’éléments extérieurs pour exister et elle va au-delà du bien-être et de l’épanouissement individuels. Elle n’est pas non plus le plaisir qui s’envole rapidement. Elle est en revanche plénitude intérieure. Un pur don du Vivant et de la grâce, qui rend tout possible, même d’embrasser et transfigurer les malheurs et les épreuves : « Je déborde de joie au milieu de toutes mes tribulations » (2 Co 7,4).

Quand la joie est là, rien n’y personne ne peut nous l’enlever. Elle brûle en nous comme la lumière dans le buisson ardent. Et si, comme Marie, nous disions « oui » au souffle de l’Esprit, nous laissant emporter par sa vie dans un mouvement d’amour et de simplicité vers les autres et toute la création ?

Parole biblique.

16 Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. 17 Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. https://www.aelf.org/bible/Jn/3

https://www.facebook.com/lejourduseigneur/videos/764435364166392

Laudato Si. Pape François.

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si.html

https://eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/ecologie-integrale/laudato-si/

Cantiques

Cantique des étoiles #2 • Chants scouts

Laudato Si (Sois loué, Dieu créateur)

TOI QUI MAÎTRISES LA TEMPÊTE

Prière scoute.

Les Quatre Saisons » de Vivaldi par Les Musiciens de Saint-Julien à Ambronay 2019

Jésus touche un lépreux et le guérit.

39 Et il prêchait dans leurs synagogues par toute la Galilée et chassait les démons. 40 Un lépreux vint à lui et, se jetant à genoux, lui dit en suppliant : « Si tu le veux, tu peux me rendre pur. » 41 Rempli de compassion, Jésus tendit la main, le toucha et dit : « Je le veux, sois pur. » 42 Aussitôt la lèpre le quitta et il fut purifié. (Marc 1 :39-45)

152. Guérison d’un lépreux (Lc 5, 12-16) Michel-Marie Zanotti-Sorkine 

Jésus purifie un lépreux

Fr. Raphaël Devillers, dominicain.

Jésus a refusé le projet de Simon-Pierre de s’installer dans sa maison de Capharnaüm car les habitants ne venaient à lui que pour obtenir les guérisons de leurs malades. Et surtout parce qu’il avait mission de porter l’Évangile partout. Il s’est donc remis en route afin de proclamer la Parole dans toute la Galilée. De cette tournée, Marc ne rapporte qu’un unique épisode.

La purification du lépreux

Un lépreux vient vers lui, il le supplie et tombe à genoux en lui disant : « Si tu veux, tu peux me purifier ». Bouleversé de compassion, il étendit la main, le toucha et lui dit : « Je veux : sois purifié ». Aussitôt la lèpre sortit de lui et il fut purifié.

Le terrible fléau de la lèpre provoquait partout une peur panique pour les dégâts qu’il causait, la quasi impossibilité de le guérir et sa redoutable contagiosité. Dès qu’un malade était signalé, il était impitoyablement rejeté de sa famille et de la société et il devait, seulement avec des compagnons d’infortune, se tenir strictement à l’écart de tout contact. En chemin, il devait se tenir à distance, signaler son état et porter un voile sur le visage. Il y avait bien des sorciers qui proposaient des potions magiques et exécutaient des rites bizarres pour chasser les démons. Avec peu d’effet sauf de vider les portefeuilles.

Un de ces misérables a probablement entendu parler de ce nouveau guérisseur de Capharnaüm et, de loin, genoux à terre, il lance un appel où il exprime sa foi en la puissance de Jésus : « Tu peux ! ». Le mot « pitié » rend trop faiblement la réaction de celui-ci : le verbe – qui vient d’un mot hébreu qui désigne la matrice – exprime un bouleversement de tout l’être et est toujours, dans les évangiles, réservé à Dieu ou Jésus. Devant la désintégration de l’image de Dieu, les ravages du mal et le malheur insondable de l’homme exclu de la communauté, Jésus est empoigné de souffrance.

Et, geste tout à fait inouï, c’est lui qui s’approche de l’homme agenouillé et le touche ! « Je veux : sois purifié ». A l’instant la puissance maléfique qui le rongeait à mort est chassée. Quel que soit l’abîme du mal dans lequel l’homme est tombé, s’il supplie, s’il croit, le contact et la parole de Jésus peuvent l’en délivrer.

De façon très virulente Jésus le renvoya aussitôt et lui dit : « Veille à ne rien dire à personne mais va te montrer au prêtre et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit. Ce sera un témoignage pour eux. »

On imagine la stupeur, la joie folle qui envahit l’homme ! Aussi Jésus, pressentant qu’il va dare-dare s’encourir partout pour clamer la nouvelle de son incroyable guérison, l’apostrophe avec sévérité : Ne dis à personne que c’est moi qui t’ai guéri car on va à nouveau me confondre avec un guérisseur, un faiseur de miracles et on claironnera que je suis le Messie. L’urgence, c’est que tu te rendes au Temple de Jérusalem et que tu observes tout ce que la Loi prescrit afin que ta purification soit homologuée et que tu puisses réintégrer la vie sociale. ( cf. Lévitique 14)

« Ce sera un témoignage pour eux ». Le prêtre de service va effectivement pouvoir constater la purification de l’homme mais celui-ci va « témoigner » de son auteur et de la façon dont il a agi : ce Jésus de Nazareth qui, dit-on, circule à travers la Galilée en opérant des guérisons et qui a osé « s’approcher d’un lépreux et le toucher » ! Ce que la Loi interdit absolument.

Mais, une fois parti, il se mit à proclamer beaucoup et à répandre la parole si bien que Jésus ne pouvait plus entrer ouvertement dans une ville et il était dehors dans des endroits déserts. Et on venait à lui de partout.

Marc ne raconte pas ce passage nécessaire de l’ancien lépreux au Temple : au contraire il le montre presque comme un nouveau disciple qui, comme Jésus, « proclame et répand la Parole ». Cela laisse sous-entendre que désormais le témoignage rendu à Jésus compte davantage que l’observance des rites légaux.

Mais évidemment ce que les foules retiennent de la prédication de l’homme, c’est son bonheur éclatant d’avoir été purifié de sa lèpre. A nouveau, comme depuis les débuts à Capharnaüm, la renommée de Jésus est celle d’un thérapeute extraordinaire qui agit d’un mot, sans potions ni gesticulations ni sans demander de rétribution !…La rumeur se confirme : ne serait-il pas le Messie pour agir de la sorte ?…A nouveau Jésus est enfermé dans une fausse réputation. Pour s’en libérer il décide de ne plus entrer dans les villages où les foules l’assaillent de demandes de guérison, et il en est réduit à demeurer dans les campagnes. Mais où qu’il aille, on revient le harceler.

Les menaces contre Jésus

Nous arrêtons aujourd’hui la lecture de l’évangile de Marc puisque mercredi prochain, avec les Cendres, nous entrerons en carême et la liturgie nous fera entendre les lectures habituelles pour nous conduire à la Croix et à la Résurrection pascale.

Cependant, là où nous sommes arrivés, Marc nous montrait déjà comment les guérisons vont très vite attirer les pires menaces sur Jésus de la part des autorités religieuses. Dans une synagogue, un jour de sabbat, Jésus guérit un homme qui avait une main paralysée :

« A la sortie, Pharisiens et Hérodiens tiennent conseil contre Jésus en vue de le faire périr » (3, 6).

Quant aux prêtres du temple qui ont reçu le témoignage du lépreux purifié, ils ont immédiatement envoyé une petite délégation de scribes spécialistes afin d’enquêter sur cet inconnu qui opère des guérisons de façon très louche et suscite une effervescence messianique dangereuse.

« Et les scribes qui étaient descendus de Jérusalem disaient : « Il a Béelzéboul en lui ; c’est par le chef des démons qu’il chasse les démons » (3, 22)

Ainsi ce sont les multiples bienfaits de Jésus qui vont attiser la méfiance et exciter la haine.

Réflexions

Évident : il est impératif d’observer les gestes barrières afin d’endiguer la pandémie.


Aumôniers d’hôpitaux : le soin des âmes

Mais une immense solitude est en train de ravager des milliers et des milliers de vies, notamment celles des jeunes et de personnes âgées enfermées. Où sont, dans notre société moderne, les nouveaux « lépreux », les personnes « parquées », privées de contact ? Quelles possibilités avons-nous malgré tout d’entretenir quelques relations ?…

Les émigrés secoués sur les flots de la Méditerranée et interdits d’accostage sur la vieille Europe (de civilisation chrétienne, dit-on) sont-ils nos lépreux d’aujourd’hui ?

Association Lazare

L’Église ne bute-t-elle pas sur le même malentendu que Jésus ? On admire ses grandes figures (abbé Pierre, Joseph Wresinsky, mère Térésa, Sr Emmanuel…..) qui « font des miracles » de dévouement pour nourrir, couvrir, soigner les pauvres…Mais on refuse de l’écouter quand elle annonce l’Évangile des Béatitudes, quand elle appelle à la conversion des mœurs, quand elle dénonce les perversions, les trafics financiers et autres turpitudes.

Quelle est le rapport entre « guérir » et « sauver » ?….Entre la philanthropie et l’Évangile ?

Comment se sont comportés les handicapés et les malades guéris par Jésus ? Devenus sains , ont-ils essayé d’être saints ? Un bon cœur pour le cardiologue est-il un bon cœur pour Jésus ?

Mais d’autre part comment se conduisent à l’égard des malades et des pauvres tous ceux qui se disent chrétiens ? Pourquoi les spécialistes religieux (scribes, pharisiens, prêtres) ne se sont-ils pas réjouis devant les hommes guéris par Jésus ?

Décidément nous n’aurons jamais fini de nous laisser interpeler par l’Évangile. Joie d’être titillés par la Parole qui nous bouscule afin de nous faire vivre davantage.

Fr. Raphaël Devillers, dominicain.

« Une immense solitude est en train de ravager des milliers et des milliers de vies »

Nos dirigeants  oublient-ils que l’être humain, ce n’est pas seulement un corps, mais aussi un esprit et une âme dont il faut prendre soin au risque qu’il bascule dans le désespoir et la folie?

Gestion de la crise du coronavirus : Communication et psychologie

« Est-ce que l’on peut convoquer autre chose que la mort, le désespoir ou la peur ? » Jean Van Hemelrijk, professeur de psychologie à l’ULB interroge le Premier ministre sur la communication employée durant la crise et ses conséquences.

CLIQUER SUR LE LIEN: https://www.facebook.com/rtbf/videos/767526653866185

Aumôniers d’hôpitaux : le soin des âmes

https://www.ktotv.com/video/00332188/hors-les-murs-du-12-fevrier-2021

Voir en fin de vidéo comment le confinement nuit à la santé psychique. Le nombre des malades a augmenté: « C’est une épidémie au sein de l’épidémie. »

La Parole guérit et sauve ! Parents, éducateurs, prenons nos responsabilités.

« La parole de Dieu est vivante et source d’énergie. »  Aidons les (petits-) enfants à se familiariser avec elle. Des sites nous y aident vraiment.

https://www.youtube.com/user/BibleTube

https://www.facebook.com/Bourlers/videos/247493916941839

https://www.facebook.com/Bourlers/videos/247493916941839

https://topbible.topchretien.com/marc/S21/

Nos énergies et grâces reçues se partagent et forment un réseau.

« Nous sommes un peuple en marche. La dimension communautaire est importante ». Mgr Derville

« Chaque fois que je trouve un homme enchaîné, c’est notre image qui est bafouée. »http://allez-yalla.com/index.php/2020/07/


CANTIQUES

Glorious La guérison

Ouvre mes yeux Seigneur ! Un chant de l’ Emmanuel

Je te cherche Dieu.

Nul n’est prophète dans son pays.

« Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire. »

Le 11 février 1858, Bernadette Soubirous, une « paumée » de 14 ans – qui vivait dans un cachot froid et humide-  s’est vue confier un message du ciel à transmettre à son curé. Pas commode, l’abbé Peyramale, ni d’ailleurs les politiques qui lui mettaient des bâtons dans les roues.   Les « grands » de ce monde ne l’écoutaient pas et ils s’opposaient, manu militari,  aux simples croyants qui souhaitaient puiser l’eau miraculeuse de la source!  Qu’importe ! Bernadette prenait à cœur de transmettre à tous, coûte que coûte, ce que la Belle Dame lui disait et elle ajoutait : « Je suis chargée de vous le dire, pas de vous le faire croire. » Ainsi en est-il pour tous les prophètes: ils continuent leur mission ingrate … à moins qu’ils ne se découragent !

Notre-Dame de Lourdes, « ambassadrice de Dieu » auprès de Maryel Devera.

Incrédule, Maryel Devera* l’était en arrivant à Lourdes. C’est transformée qu’elle a quitté ce haut lieu de la prière, grâce à des paroles intérieures venues  de la part de Notre-Dame de Lourdes.    

« Lourdes est précisément cette source où la conscience devient ou redevient limpide et retrouve son orientation première, avec Marie. » Maryel Devera

*Cette productrice de télévision française est connue car elle a participé à la plupart des programmes de téléréalité sur TF1 jusqu’en 2013 : Loft Story, Secret Story, Star Academy, La ferme célébrités, L’amour est aveugle

Lors de « L’année Bernadette », magnifique spectacle à Lourdes.

https://www.lourdes-france.org/lannee-bernadette-est-ouverte/

Madame – Bernadette de Lourdes

Dire au prisonnier Yannis: «Dieu t’aime » était ressenti comme une insulte. Et pourtant …

Et pourtant Dieu s’est toujours intéressé à Yannis : « Yannis, quel est le jour où tu vas comprendre que Je t’aime ? ».

Yannis Gautier purge une peine de 20 ans de prison. Il ne croit pas ce que lui dit sa femme : « Yannis, Dieu t’aime » Il rétorque : « Manu, comment oses-tu me dire que Dieu m’aime ? Mes parents m’ont abandonné, toute ma vie, j’ai galéré, j’ai fait les poubelles pour manger, j’ai dormi dans des trains, dans des skats, j’ai vu mes amis mourir sous mes yeux, Manu,  et toi tu viens me dire que Dieu m’aime … ! » 

Cette soirée où tout a changé | Braqueur à pasteur | Témoignage de Yannis Gautier

Au fond d’moi j’étais morte | Christy (« Thank you » – French Cover)

Message de Mgr Dupuy. « Ne risquez pas de vous trouver en guerre avec Dieu. »

Chapelet du 20 décembre 2020 – Ecouter à 22’30 le message de
Mgr André Dupuy à Lourdes.

De la haine de Dieu à l’adoration.

Qui n’est pas contre nous est avec nous.(Jésus-Christ)

Prophétiser n’est pas l’apanage des chrétiens. Tout homme a la sublime mission de participer à l’œuvre créatrice (ou recréatrice) de Dieu,  qu’il le cite ou non. Dieu avait même chargé le païen Balaam de prophétiser sur Israël.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Balaam

Pas besoin d’être « prophète biblique » pour formuler de tels propos durant cette épidémie de Covid 19 :

« Si vous ne vous convertissez pas, si vous ne changez pas, si vous persévérez dans la démesure, voilà ce qui vous arrivera… » 

https://fr.aleteia.org/2020/11/28/ou-sont-les-prophetes-aujourdhui/

Moïse avait prié : «  Ah! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux, pour faire de tout son peuple un peuple de prophètes!» (Nb 11, 29).

Joël avait prophétisé : « Je répandrai mon Esprit sur toute chair, vos fils et vos filles prophétiseront » (Jl 3, 1) 

« Partout où souffle cet Esprit Saint, c’est-à-dire où il veut, comme il veut, en qui il veut, la Parole de Vie est exhalée et le salut diffusé. Il ne nous appartient ni d’en fixer ni même d’en connaître les limites. C’est pourquoi qui n’est pas contre nous est pour nous. »  http://toulouse.dominicains.com/homelie/qui-nest-pas-contre-nous-est-pour-nous/

Aller à contre-courant des traditions, des habitudes, c’est interdit et punissable.

Les lanceurs d’alerte en font l’amère expérience.

(Photo by JOHN THYS / AFP)

Au sujet du Covid 19, l’un d’eux écrit sur facebook :

 … Je serais très embêté s’ils supprimaient ma page… Ils m’ont déjà censuré plusieurs posts où je m’engageais contre les mesures liberticides, les chiffres gonflés, les faux positifs dans les tests PCR, etc… Je ne sais pas si tu es au courant mais la censure et la dictature font rage sur les réseaux et des milliers de comptes ont été supprimés, surtout ceux des lanceurs d’alerte.

Un particulier qui publie des messages « dit complotistes » n’est pas vraiment inquiété. Par contre ceux qui ont de l’audience (j’ai 14.000 fans et 5.000 amis) sont surveillés et muselés. …

Mon instinct me pousse à dire ce que je pense ! Je ne sais pas si tu as suivi mais j’ai reçu des réactions très agressives quand j’ai dévoilé mes idées. Mais je n’ai pas peur.

Dieu est connu pour son Amour et son Humour.

Il peut s’approcher de nous à travers des dessins. Comprenons-nous ses signes? Ou restons-nous étanches?

https://www.facebook.com/photo?fbid=10223629254900371&set=a.1373949069707

Jésus recevait lui-même des reproches.

Il faisait face à ses accusateurs et leur répondait ouvertement.
Et on voulait se débarrasser de lui.

Coolus – Croix Glorieuse
Mc 7 : 20-21


« Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ?
Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »
Jésus leur répondit :
« Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites,
ainsi qu’il est écrit :
Ce peuple m’honore des lèvres,
mais son cœur est loin de moi.
C’est en vain qu’ils me rendent un culte ;
les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains.

Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu,
pour vous attacher à la tradition des hommes. »  https://www.aelf.org/bible/Mc/7

Gare aux faux prophètes.

image google

Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème !

https://saintebible.com/galatians/1-8.htm

« Je te demande de te lever et de t’opposer pour que ce monde bouge ! »

Mgr Xavier d’Arodes : « Nous sommes convaincus que ce monde peut changer si des hommes et des femmes se lèvent et s’engagent. Nos familles, nos vies, notre monde peut changer pour autant que nous ayons le courage de le faire. »

 Ecouter le message à 12’15’’.

La parole prophétique des papes dérange les mafieux et toute conscience mal lavée.

Le pape François a lancé samedi un fervent appel à relever les défis de Naples – la corruption qui « pue », « l’esclavage » du travail au noir et le rejet des immigrés -, en appelant les mafieux à « se convertir ».

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_0?id=8937106

Servir l’Eglise est de première nécessité pour relever le monde.

03 Reste-t-il encore parmi vous quelqu’un qui ait vu cette Maison dans sa gloire première ? Eh bien ! Qu’est-ce que vous voyez maintenant ? N’est-elle pas devant vous réduite à rien ? 04 Mais à présent, courage, Zorobabel ! – oracle du Seigneur. Courage, Josué fils de Josédeq, grand prêtre ! Courage, tout le peuple du pays ! – oracle du Seigneur. Au travail ! Je suis avec vous – oracle du Seigneur de l’univers –,  https://www.aelf.org/bible/Ag/2

12 Car le Seigneur le déclare : « Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations. » Vous serez nourris, portés sur la hanche ; vous serez choyés sur ses genoux.

13 Comme un enfant que sa mère console, ainsi, je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.  https://www.aelf.org/bible/Is/66

Toute personne peut changer de vie et repartir d’un bon pas.

C’est profondément humain et divin à la fois d’aider quelqu’un à se convertir et à « renaitre » grâce à notre écoute sincère, grâce à l’intervention puissante de Dieu, grâce à la Parole biblique.   

Frères,
annoncer l’Évangile,
ce n’est pas là pour moi un motif de fierté,
c’est une nécessité qui s’impose à moi.
Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile !  https://www.aelf.org/2021-02-07/romain/messe

« Rien n’est impossible à Dieu ». Mettons en Lui notre confiance. EVANGELISONS. Courage : « Le Tout Puissant est à l’œuvre, il écoute nos prières.

Prophètes jusqu’à dans leur mort : les martyrs saint Paul Miki et ses compagnons.

Laudes et Messe du 6 février 2021 à Notre-Dame de la Garde –Ecouter à 17’40 ‘’

Des (ex) Musulmans invitent au respect de toute personne, au respect de la laïcité.

A chacun de nous revient la mission de dénoncer et d’œuvrer pour que soient respectées les lois* de la laïcité, à commencer par l’Etat lui-même. (*Du moins quand ces lois ne sont pas contraire à la conscience, au bon sens, au vivre ensemble harmonieux.)

En Allemagne, le conseil des ex-musulmans ne se taira pas

Des convertis exercent une mission prophétique en témoignant de leur foi en Jésus-Christ.   

Jésus les a rendus bons, amis de la Paix. Ils souhaitent partager leur foi pour étendre la paix qu’ils ne connaissent pas dans leur communauté, dans leur pays.

http://enroute.umc-europe.org/2016/120/120/vivre-avec-le-terrorisme–.html

Témoignage de Fatima Oujibou

Du ciel, Thérèse de Lisieux poursuit sa mission prophétique dans le monde entier.

De même  Bernadette Soubirous, de même tous les saints. Ils ont consacré leur vie à gagner des âmes à Dieu. Ça ne leur suffit pas.

« Si le bon Dieu exauce mes désirs, mon Ciel se passera sur la terre jusqu’à la fin du monde. Oui, je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre » Thérèse de Lisieux (CJ 17.7)

https://www.carmeldelisieux.fr/sainte-therese/son-rayonnement-universel/histoire-dune-ame.html

Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint

16 Ne savez-vous pas que vous êtes un sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 17 Si quelqu’un détruit le sanctuaire de Dieu, cet homme, Dieu le détruira, car le sanctuaire de Dieu est saint, et ce sanctuaire, c’est vous.

https://www.aelf.org/bible/1Co/3

https://www.as-tu-2-minutes.com/2016/02/soyez-saints-car-moi-le-seigneur-votre-dieu-je-suis-saint.html

De l’importance pour les prophètes de rendre service, d’aller à la rencontre des périphéries.

Avec les faibles, j’ai été faible,
pour gagner les faibles.
Je me suis fait tout à tous
pour en sauver à tout prix quelques-uns. https://www.aelf.org/2021-02-07/romain/messe

Le prophète s’équipe de la Parole de Dieu, la Sainte Bible.


15 Depuis ton plus jeune âge, tu connais les Saintes Écritures : elles ont le pouvoir de te communiquer la sagesse, en vue du salut par la foi que nous avons en Jésus Christ.
16 Toute l’Écriture est inspirée par Dieu ; elle est utile pour enseigner, dénoncer le mal, redresser, éduquer dans la justice ;
17 grâce à elle, l’homme de Dieu sera accompli, équipé pour faire toute sorte de bien.

https://www.aelf.org/bible/2Tm/3

Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice et tout cela vous sera donné par surcroit.  https://topbible.topchretien.com/matthieu.6.3/S21/

C A N T I Q U E S Chanter c’est prier deux fois.

Thank You – Hillsong Worship

Manou Jésus t’aime.

Ne crains pas – Les Padrés

La première en chemin, Marie | Chant chrétien avec paroles

Legendaire Emjy – Le Dieu de l’impossible.

TGen King – Je ne suis plus le même (vidéo clip)

Natasha St-Pier – Aimer c’est tout donner (Acoustic) ft. Thomas Pouzin

Thank You Jesus (HonorHunter)

Tous les articles de JANVIER 2021

1 janvier 2021

3 janvier 2021

4 janvier 2021

5 janvier 2021

7 janvier 2021

12 janvier 2021

19 janvier 2021

20 janvier 2021

22 janvier 2021

24 janvier 2021

26 janvier 2021