Pardon et vérité vont de pair – Correction fraternelle.

Pardonne-nous nos péchés comme nous pardonnons nous-mêmes.

19 De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés !  https://www.aelf.org/bible/Mi/7

Dieu est toujours prêt à entendre le regret de nos fautes et à nous pardonner.

«Je vous dis de ne pas riposter au méchant» (Entendu à la messe du 16 juin 2024)

(Mt 5,38-42): «Vous avez appris qu’il a été dit: Oeil pour oeil, dent pour dent. Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. Donne à qui te demande; ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter».

« Aujourd’hui, Jésus nous enseigne que l’on dépasse la haine avec le pardon. La loi du talion était à l’époque une mesure de progrès car elle limitait le droit à la vengeance à une proportion équilibrée: on ne pouvait faire au prochain que ce qu’il nous avait fait, sinon on était coupable d’injustice, voilà ce que signifie l’aphorisme de la loi du talion. Il s’agit d’un progrès quoique limité, puisque le Christ dans l’Évangile affirme le besoin de surmonter ce désir de vengeance avec l’amour, ainsi l’a-t-il exprimé Lui-même sur la croix lorsqu’Il a intercédé pour ses bourreaux: «Père, pardonne-leur: ils ne savent pas ce qu’ils font» (Lc 23,34).

Néanmoins, le pardon doit être accompagné de la vérité. Nous ne devons pas pardonner uniquement parce que nous sommes incompétents et complexés. Souvent les gens confondent l’expression “tendre l’autre joue” avec l’abandon de nos droits légitimes. Ce n’est pas cela. “Tendre l’autre joue” signifie dénoncer et interpeller celui qui a commis l’injustice avec un geste ou une action pacifique mais ferme, comme en disant: «Tu m’as frappé sur la joue, est-ce que tu veux aussi me frapper sur l’autre? Est-ce que ce que tu fais te semble correct?», Jésus a répondu avec calme et sérénité au serviteur insolent du grand prêtre: «Si j’ai mal parlé, montre ce que j’ai dit de mal; mais si j’ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu?» (Jn 18,23).

Nous voyons donc quelle doit être la conduite du chrétien: ne jamais chercher la vengeance, mais rester ferme, être ouvert au pardon et dire les choses clairement. Certes ce n’est pas un talent très facile, mais c’est le seul moyen de mettre une halte à la violence et mettre en évidence la grâce divine face à un monde qui bien souvent manque de grâce. Saint Basile nous conseil de prendre garde car: «La différence de conduite vous attire à vous et à votre adversaire des noms différents. Dans l’esprit de tout le monde, lui est un homme porté à injurier, vous, une âme grande; lui, un homme violent et emporté, vous, un homme doux et paisible. Il se repentira de ses discours, vous, vous ne vous repentirez jamais de votre vertu». »  (Abbé Joaquim MESEGUER García(Rubí, Barcelona, Espagne)

https://evangeli.net/evangile/jour/2024-06-17

https://www.aelf.org/2024-06-17/romain/messe

L’amour, seul motif de la correction fraternelle.

Dans le christianisme, la correction fraternelle est une démarche d’explication d’un chrétien vers son frère, dans le cas où celui-ci vient à pécher.

Cette démarche est décrite dans l’Évangile selon Matthieu, au chapitre 18, versets 15 à 18 :

« Si ton frère vient à pécher, va le trouver et reprends-le, seul à seul. S’il t’écoute, tu auras gagné ton frère. S’il n’écoute pas, prends encore avec toi un ou deux autres, pour que toute affaire soit décidée sur la parole de deux ou trois témoins. Que s’il refuse de les écouter, dis-le à la communauté. Et s’il refuse d’écouter même la communauté, qu’il soit pour toi comme le païen et le publicain. En vérité je vous le dis : tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lié, et tout ce que vous délierez sur la terre sera tenu au ciel pour délié »1.

La correction fraternelle se manifeste par une conversion. Elle constitue l’une des multiples formes de la pénitence dans la vie chrétienne, et peut s’inscrire dans le cadre du sacrement de pénitence et de réconciliation2.

Une démarche de correction fraternelle peut être précédée d’une phase de prière, et doit préserver l’anonymat des personnes qui ont péché, pour que l’honneur soit sauf.

La correction fraternelle est souvent un devoir. Dieu explique ainsi au prophète Ézéchiel que ne pas avertir son frère qui pèche mortellement, c’est de facto être aussi coupable que lui (Ez 33, 7-9). Plus encore que la crainte pour son propre salut, ou même que le souci plus noble du bien commun, ce qui motive la correction fraternelle, c’est l’amour du frère3.

En 2011, le pape Benoît XVI rappelait l’importance de s’exercer à la « correction fraternelle », soulignant combien l’amour fraternel comporte « un sens des responsabilités réciproques »4.

Le pape François recommande de garder à l’esprit que « Si tu dois corriger un petit défaut chez l’autre, pense tout d’abord que tu en as personnellement de tellement plus gros. […] Si tu n’es pas capable d’exercer la correction fraternelle avec amour, avec charité, dans la vérité et avec humilité, tu risques d’offenser, de détruire le cœur de cette personne, tu ne feras qu’ajouter un commérage qui blesse et tu deviendras un aveugle hypocrite, comme le dénonce Jésus. Il faut donc prendre notre prochain à part, avec douceur, avec amour et lui parler. Il faut également parler en vérité, ne pas dire des choses qui ne sont pas vraies »5.

La démarche de correction fraternelle ne doit pas consister à juger ou à accuser, mais à aider6.

Il ne faut pas se faire juge du comportement de son frère. En effet la parole du Christ résonne à notre conscience : « Ne jugez pas, afin de n’être pas jugés… Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ! Ou bien comment vas-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter la paille de ton œil, et voilà que la poutre est dans ton œil ! Hypocrite, ôte d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour ôter la paille de l’œil de ton frère » (Mt 7, 3-4). Et de nous dire : « Qui sommes-nous pour faire cette démarche ? »7.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Correction_fraternelle

Autant que possible, pour ce qui dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes.

14 Bénissez ceux qui vous persécutent ; souhaitez-leur du bien, et non pas du mal. 15 Soyez joyeux avec ceux qui sont dans la joie, pleurez avec ceux qui pleurent. 16 Soyez bien d’accord les uns avec les autres ; n’ayez pas le goût des grandeurs, mais laissez-vous attirer par ce qui est humble. Ne vous fiez pas à votre propre jugement. 17 Ne rendez à personne le mal pour le mal, appliquez-vous à bien agir aux yeux de tous les hommes.

18 Autant que possible, pour ce qui dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes. 19 Bien-aimés, ne vous faites pas justice vous-mêmes, mais laissez agir la colère de Dieu. Car l’Écriture dit : C’est à moi de faire justice, c’est moi qui rendrai à chacun ce qui lui revient, dit le Seigneur. 20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger ; s’il a soif, donne-lui à boire : en agissant ainsi, tu entasseras sur sa tête des charbons ardents.

21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien.

https://www.aelf.org/bible/Rm/12

https://fr.aleteia.org/2020/09/04/la-correction-fraternelle-dans-la-verite-et-la-charite/

10 … Tous mes amis guettent mes faux pas, … 11 Mais le Seigneur est avec moi, tel un guerrier redoutable : mes persécuteurs trébucheront, ils ne réussiront pas. Leur défaite les couvrira de honte, d’une confusion éternelle, inoubliable.

https://www.aelf.org/bible/Jr/20

3Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil? 4Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien? 5Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère.…  https://saintebible.com/matthew/7-4.htm

15 Quiconque a de la haine contre son frère est un meurtrier, et vous savez que pas un meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.16 Voici comment nous avons reconnu l’amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères.

https://www.aelf.org/bible/1Jn/3

  • Une histoire de pardon.

Ainsi que la Vierge Marie le demande, nous avons créé un petit groupe de prière dans mon village. On s’encourage mutuellement à vivre l’enseignement de Jésus.

Nous y prions le chapelet aux intentions qui nous sont chères, tout en méditant les épisodes de la vie du Christ (appelés mystères, même si ce n’est pas mystérieux!)

Un jour, une amie arrive avec une grosse intention : « Mon ex-mari a repris contact après 40 ans. En fait il a un cancer et il souhaite revoir notre fils qui était petit enfant quand il nous a quittés. Je sens bien que je devrais lui pardonner mais ce n’est pas facile … SVP, priez pour moi. »

La semaine suivante, notre amie priante est arrivée toute joyeuse  au groupe de prière : « J’ai pu pardonner et mon fils a  revu son père! Merci pour vos prières! « 

Neve Shalom/Wahat Al Salam, un village pour la paix à l’épreuve de la guerre

À égale distance de Tel-Aviv et Jérusalem, l’Oasis de paix est l’un des rares endroits en Israël où vivent en harmonie Juifs et Arabes, tous citoyens d’Israël. Ici la parole se veut libre et les enfants, bilingues, fréquentent une école commune. Il n’y a ni synagogue ni mosquée, mais un centre spirituel commun aux trois religions. Depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, le 7 octobre dernier, la profession de foi de cette communauté mixte semble encore plus utopique

https://www.lavie.fr/actualite/geopolitique/neve-shalomwahat-al-salam-un-village-pour-la-paix-a-lepreuve-de-la-guerre-91507.php

https://www.ref-staefa-hombrechtikon.ch/bericht/1035

Chansons engagées.

Le grand pardon Enrico Macias

Onel Mala – Pardonnez

Fiers des racines chrétiennes de l’Europe !

La France a été tout particulièrement choisie par Dieu.

Des racines chrétiennes de la France, a jailli la Ligue des Droits Humains inspirée par l’Esprit Saint.

Ces droits sont explicités dans les encycliques vaticanes.  

 https://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/cti_documents/rc_cti_1983_dignita-diritti_fr.html

L’Esprit Saint circule dans « l’arbre » qu’est le Royaume de Dieu. L’Eglise en est un bourgeon.

16 Je vous le dis : marchez sous la conduite de l’Esprit Saint, et vous ne risquerez pas de satisfaire les convoitises de la chair. 17 Car les tendances de la chair s’opposent à l’Esprit, et les tendances de l’Esprit s’opposent à la chair. En effet, il y a là un affrontement qui vous empêche de faire tout ce que vous voudriez. 18 Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit, vous n’êtes pas soumis à la Loi. 19 On sait bien à quelles actions mène la chair : inconduite, impureté, débauche, …

22 Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité, 23 douceur et maîtrise de soi. https://www.aelf.org/bible/Ga/5

On reconnait l’arbre à ses fruits.

On a besoin de l’Esprit Saint pour faire la distinction entre ce qui vient de Dieu et ce qui vient du Malin, car Satan singe Dieu.

15 Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces. 16 C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Va-t-on cueillir du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ? 17 C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais. 18 Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais, ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits. 19 Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu.

20 Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.  https://www.aelf.org/bible/Mt/7

L’Esprit Saint est comme la sève qui donne amour, joie, paix : la VIE! Pas la mort.  

Quand des humains, lanceurs d’alerte sont arrêtés, torturés, supprimés, cela n’a rien  à voir avec l’amour de Dieu. Ce qui vaut la persécution à Walid Al-Husseini, c’est de mettre en garde la France : elle est menacée par l’islam radical.

https://en.wikipedia.org/wiki/Waleed_Al-Husseini

Le Royaume de Dieu est peuplé des blessés de la vie, des pauvres, … 

26 Frères, vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien : parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance. 27 Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages ; ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort ; 28 ce qui est d’origine modeste, méprisé dans le monde, ce qui n’est pas, voilà ce que Dieu a choisi, pour réduire à rien ce qui est ; 29 ainsi aucun être de chair ne pourra s’enorgueillir devant Dieu. https://www.aelf.org/bible/1Co/1

21 On ne dira pas : “Voilà, il est ici !” ou bien : “Il est là !” En effet, voici que le règne de Dieu est au milieu de vous. » https://www.aelf.org/bible/Lc/17

Jésus donne une bonne place aux enfants. Il dénonce fermement le mal à leur encontre.

Frère Jean-Baptiste dénonce ce que notre société sans foi ni loi permet.  

02 Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, 03 et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. 04 Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. 05 Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi.

https://www.wordproject.org/bibles/fr/40/18.htm

Dans le Royaume de Dieu, femmes et hommes sont égaux.

Dans sa sagesse, Dieu a créé les humains différents et complémentaires. Pourquoi  les uns domineraient-ils les autres ?

Femmes soyez soumises ! Vraiment ?

Voir annexes.

Le christianisme étant une religion de « l’incarnation », il  s’intéresse à tout ce qui est humain.

Il encourage l’étude des mystères de la vie, de la nature, l’enseignement des sciences,  les mathématiques, la philosophie, les différentes religions,  ….

https://www.youtube.com/watch?v=cS0OIB9Gz9I&t=255s

Par contre, dans certains pays où règne l’islam, seule la religion est enseignée. Et c’est une obligation de suivre les cours coraniques, que ça plaise ou pas,   même si vous êtes chrétien. 

Témoignage : Je rentre dans la maison d’une famille musulmane récemment arrivée en Belgique. Ombre au décor : il manque Omar,  le fils de 5 ou 6 ans environ qui est resté au pays. Les parents d’Aïcha l’avaient enlevé à sa mère et « placé » parce qu’elle avait quitté le mari qu’on lui avait imposé pour en épouser un autre. En fait la maman est arrivée seule et le mari de son choix l’a rejointe ensuite, sans l’enfant. Quand j’arrive, ils sont au téléphone.   

-C’est mon fils ! lance Aïcha très émue.

Elle met le haut-parleur et j’entends le gamin parler. Elle me dit  -C’est une sourate du Coran. 

– Mais alors, lui dis-je, vous savez où il est ton fils ! Pourquoi ton mari ne l’a-t-il pas amené  quand il t’a rejointe ? 

– Il veut que mon fils connaisse par cœur le Coran.

-(Et s’il a peu de mémoire, le pauvre garçon, … ?)

-Je pleure chaque jour quand je pense à lui.

Je compatis : « Pauvres enfants talibés … et leurs mamans! » (cfr supplément)

Discernons tout ce qui nous est proposé !

Le chrétien, fût-il religieux,  n’est  pas désincarné…

et il parle, il dénonce …

…il annonce

« Accueille l’étranger. »

Lévitique 19:34
Vous traiterez l’étranger en séjour parmi vous comme un indigène du milieu de vous; vous l’aimerez comme vous-mêmes, car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Je suis l’Eternel, votre Dieu   https://saintebible.com/exodus/22-21.htm

Les étrangers peuvent continuer de pratiquer la religion de leur choix, les Musulmans peuvent construire des mosquées et même des écoles coraniques. Hélas, il y a aussi des tribunaux où la charia est appliquée !!

Inversement, ce n’est pas le cas. Etre chrétien en TURQUIE en 2018, ce n’est pas du gâteau !

Les chrétiens sont appelés à témoigner de leur belle foi, pas à l’imposer.

Marie contribue largement à l’évangélisation.  

J’ai mal pour nos pays qui se déchristianisent, car ils perdent leurs valeurs de fraternité ….

 Boualem SANSAL : « L’ Europe est cernée par l’islamisme »

SVP Témoignez de votre belle foi ! Tous les moyens sont bons si du moins ils sont respectueux.

PRIONS : «  Le Seigneur t’envoie pour consoler les autres. » 

Annexes.

C’est progressivement que la fille et la femme trouvent leur place dans la société.

https://www.souffledevie.be/fr/temoignage-femme-enceinte

Cantiques.

Jour J – 6 juin 1944

https://www.facebook.com/reel/2218703955136269

Message du pape François pour le 80ème anniversaire du débarquement en Normandie

https://www.facebook.com/photo?fbid=799724778959990&set=a.517326113866526

 « (…) Nous avons en mémoire le souvenir de ce colossal et impressionnant effort collectif et militaire accompli pour obtenir le retour à la liberté. Et nous pensons aussi à ce que cet effort a coûté : ces cimetières immenses où s’alignent par milliers les tombes de soldats – très jeunes pour la plupart, et, pour beaucoup, venus de loin – qui ont héroïquement donné leur vie, permettant ainsi la fin de la Seconde Guerre Mondiale et le rétablissement de la paix, une paix qui – du moins en Europe – aura duré près de 80 ans. Le débarquement présente également à l’esprit, suscitant l’effroi, l’image de ces villes de Normandie complètement dévastées : Caen, Le Havre, Saint-Lô, Cherbourg, Flers, Rouen, Lisieux, Falaise, Argentan… et tant d’autres ; et nous voulons faire mémoire des innombrables victimes civiles innocentes et de tous ceux qui ont souffert de ces terribles bombardements.

Mais le débarquement évoque, plus généralement, le désastre qu’a représenté cet épouvantable conflit mondial où tant d’hommes et de femmes, d’enfants, ont souffert, tant de familles ont été déchirées, tant de ruines ont été provoquées. Il serait inutile et hypocrite d’en faire mémoire sans le condamner et le rejeter définitivement ; sans renouveler le cri de Saint Paul VI à la tribune de l’ONU, le 4 octobre 1965 : Plus jamais la guerre ! Si, durant plusieurs décennies, le souvenir des erreurs du passé a soutenu la ferme volonté de tout mettre en œuvre pour éviter qu’un nouveau conflit mondial ouvert se produise, je constate avec tristesse qu’il n’en est plus de même aujourd’hui et que les hommes ont la mémoire courte. Puisse cette commémoration nous aider à nous la faire retrouver !

Il est inquiétant, en effet, que l’hypothèse d’un conflit généralisé soit parfois de nouveau sérieusement prise en considération, que les peuples soient peu à peu familiarisés à cette éventualité inacceptable. Les peuples veulent la paix ! Ils veulent des conditions de stabilité, de sécurité et de prospérité où chacun puisse accomplir sereinement son devoir et sa destinée. Ruiner ce noble ordre des choses pour des ambitions idéologiques, nationalistes, économiques est une faute grave devant les hommes et devant l’histoire, un péché devant Dieu. (…)

Prions pour les hommes qui veulent les guerres, ceux qui les déclenchent, les attisent de manière insensée, les entretiennent et les prolongent inutilement, ou en tirent cyniquement profit. Que Dieu éclaire leurs cœurs, qu’Il mette devant leurs yeux le cortège de malheurs qu’ils provoquent ! Prions pour les artisans de paix. Vouloir la paix n’est pas une lâcheté, elle demande au contraire le plus grand courage, le courage de savoir renoncer à quelque chose. Même si le jugement des hommes est parfois sévère et injuste envers eux, « les artisans de paix seront appelés fils de Dieu » (Mt 5, 9). Que, s’opposant aux logiques implacables et obstinées de l’affrontement, ils sachent ouvrir des chemins pacifiques de rencontres et de dialogue. Qu’ils persévèrent inlassablement dans leurs démarches et que leurs efforts soient couronnés de succès.

Prions enfin pour les victimes des guerres ; les guerres du passé comme les guerres présentes. Que Dieu accueille auprès de Lui tous ceux qui sont morts dans ces terribles conflits, qu’Il vienne au secours de tous ceux qui en souffrent aujourd’hui ; les pauvres et les faibles, les personnes âgées, les femmes et les enfants sont toujours les premières victimes de ces tragédies. Que Dieu ait pitié de nous ! Invoquant la protection de Saint Michel, Patron de la Normandie, et l’intercession de la Sainte Vierge Marie, Reine de la Paix, j’accorde de grand cœur, à chacun, ma Bénédiction. FRANÇOIS »

Le message est publié en intégralité sur le site officiel du Saint Siège – ici :

https://www.vatican.va/content/francesco/fr/messages/pont-messages/2024/documents/20240605-messaggio-sbarco-normandia.html

#6juin2024 #Actualités #PapeFrançois #PapaFrancisco #Franciscus #6juin1944 #Débarquement #NotreDamedesinternautes

Prions avant d’aller voter: De la compassion, de l’amour, pour toutes ces personnes qui veulent vivre, pas mourir, SVP!

La situation politique est différente de 1939-1944. La bombe atomique devrait nous faire réfléchir avant de choisir l’escalade de la violence. Quel parti prône la négociation ?

Prions avec FOI pour la paix.

Pourquoi attendre la catastrophe pour prier vraiment?

Qui sommes-nous pour juger Poutine? Macron, Zelinski? Lepen? … Jésus ne nous a-t-il pas appris à aimer nos ennemis? A prier pour eux?

Toi, pourquoi mépriser ton frère ? Tous, en effet, nous comparaîtrons devant le tribunal de Dieu.
11 Car il est écrit : Aussi vrai que je suis vivant, dit le Seigneur, tout genou fléchira devant moi, et toute langue proclamera la louange de Dieu.
12 Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour soi-même.

  https://www.aelf.org/bible/Rm/14

03 Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?… 05 Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère.

 
https://www.aelf.org/bible/Mt/7

Il est des situations inadmissibles que des sages dénoncent.

Un remède à toute la violence : La conversion à Jésus-Christ, la prière.

22 Alors Jésus, prenant la parole, leur dit : « Ayez foi en Dieu. 23 Amen, je vous le dis : quiconque dira à cette montagne : “Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer”, s’il ne doute pas dans son cœur, mais s’il croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ! 24 C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez obtenu, et cela vous sera accordé. 25 Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. » https://www.aelf.org/bible/Mc/11

Le Royaume de Dieu est déjà en construction ici-bas.

25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai. 26 Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair. 27 Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et leur soyez fidèles. https://www.aelf.org/bible/Ez/36