Edouard POPPE, un prêtre selon le Cœur de Dieu.

Un car de touristes stationné près de l’église de Bourlers, c’est du jamais vu ! Aussi, de passage à cet endroit, je m’approche, attirée par une photo sur le parebrise du car: « C’est l’abbé Poppe ! Waouh ! » Ha ! je comprends ! Ce prêtre, j’en avais entendu parler grâce à l’abbé François qui m’avait même donné le livre : « Le bienheureux Edouard Poppe et la Wallonie. »

C’était donc des pèlerins qui venaient en cet endroit où le futur bienheureux avait passé quelques mois quand il était séminariste parce que c’était la guerre et qu’il y était tombé d’épuisement, comme mort. Voici un siècle que sa renommée de sainteté s’étend …

J’entrai dans l’église, une messe y était célébrée en néerlandais par les pèlerins venus de Moerzeeke. Ils apportaient une plaque commémorative. L’abbé Moreau la fixa au fond de l’église.

Il me plait de faire connaitre  l’abbé Edouard Poppe notamment car:

– il a beaucoup œuvré pour faire découvrir et aimer la foi chrétienne aux enfants. –  Il souhaitait vivement la sainteté des prêtres qu’il a longuement harangués. – il a vécu la pauvreté et ainsi mis en pratique l’appel de Jésus en Matthieu 25 : « J’avais faim et vous m’avez donné à manger, j’avais soif et vous m’avez donné à boire … » – il était à l’écoute des saints, dont la Vierge Marie, saint Joseph et tant d’autres. -il priait et méditait dans la nature et  auprès du Très Saint Sacrement où il passait beaucoup de temps.  Il avait vraiment une grande dévotion au Corps Eucharistique. (Voir annexe : les miracles eucharistiques)

A Bourlers, c’est chez l’abbé Castelain qu’il avait été hébergé. Avant de quitter le village occupé par les Allemands, il avait fait une retraite à  l’abbaye de Scourmont. Ses quelques mois passés en la région de Chimay avaient marqué sa spiritualité à jamais.

Les saints ne meurent pas.

Eglise Saint-Michel de Bourlers (en dessous de l’autel caché aujourd’hui).

L’abbaye Saint-Joseph diffuse chaque mois une lettre pour nous faire connaitre de saintes personnes et ainsi nous édifier.

Par mail, ils me donnent le lien et l’autorisation de diffuser leur lettre concernant le bienheureux Edouard Poppe.  

Cliquer ici : https://www.clairval.com/index.php/fr/lettre/?id=5151100

Voici des extraits de cette lettre.

En septembre 1913, il commence ses études de théologie au Séminaire de Gand. La première guerre mondiale éclate et, le 1er août 1914, Édouard est mobilisé comme infirmier. Le 4, il est à Namur où le combat fait rage. Le 25, l’armée belge se replie vers le sud. Épuisé de fatigue, Édouard est déposé à demi-mort dans un fourgon d’ambulance. Au village de Bourlers, le curé, l’abbé Castelain, le prend en charge jusqu’en décembre. Ce prêtre a une confiance sans bornes en saint Joseph. Édouard veut en faire l’expérience. Un jour, les Allemands enlèvent une douzaine de jeunes gens du village: Édouard sollicite de saint Joseph leur libération pour le jour même. Quelques heures plus tard, ils rentrent chez eux, à l’exception d’un Français. Édouard renouvelle sa demande, et, cette fois encore, il est exaucé. De ce jour, Marie et Joseph deviennent inséparables dans le coeur de l’abbé Poppe. L’abbé Castelain lui fait aussi connaître la vie pauvre et exemplaire du bienheureux Père Chevrier.

La belle saison permet à Édouard de commencer son apostolat dans la rue. Il se montre aimable, donne des images aux enfants, salue les ouvriers le soir, à la sortie des usines: «Ils apprendront bien à me connaître; il faut qu’ils sentent que je les aime», pense-t-il. Peu à peu, les conversations se multiplient, il entre dans les maisons, spécialement les plus sordides. Son coeur se brise devant la misère de ces pauvres gens; la guerre a créé des situations tragiques. Il ouvre sa bourse et donne tout ce qu’il peut. Devant son évidente bienveillance, les préventions anticléricales des pauvres tombent, il peut parler du Christ et redonner vie aux vieilles racines chrétiennes. Il est heureux, plein d’espoir et d’ardeur.

L’Eucharistie : soleil de sa vie!

Pour trouver la force dont il a besoin, Édouard passe beaucoup de temps devant le tabernacle. Parfois il soupire :

 « Ô Jésus, les hommes T’aiment si peu ! Du moins, aimons-nous, nous deux ».

La veille de la Toussaint, après une lourde journée de confessions, un ami le trouve près du Saint-Sacrement : « Édouard, que faites-vous là ? – Oh ! Je ne fais rien ; je tiens simplement compagnie à Notre-Seigneur. Je suis trop fatigué pour lui parler, mais je me repose près de lui ».

Dans le but de sanctifier les enfants par l’Eucharistie, il conçoit le projet d’une Ligue de communion qui sera « une association d’enfants qui aiment Jésus et veulent se sanctifier en se soutenant mutuellement et en donnant partout le bon exemple ». Dans les réunions de la Ligue, que son Curé lui permet de fonder, Édouard part du principe qu’il faut prêcher aux enfants non pas un demi-Évangile, comme certains font par crainte de les rebuter, mais l’Évangile intégral : la perfection chrétienne. Pour cela, chacun peut compter sur la grâce qui nous vient surtout par l’Eucharistie. En juin 1917, la Ligue de communion des enfants réunit déjà 90 membres. La piété refleurit dans la paroisse. Édouard est au comble de la joie. Pour la fête du Sacré-Cœur, 21 enfants de 5 et 6 ans font leur première communion. Ils proviennent de familles pauvres et les mamans pleurent de joie.

À la paroisse du village, l’abbé Poppe retrouve un condisciple du séminaire, devenu vicaire. D’un commun accord, il font ensemble une heure d’adoration du Très Saint-Sacrement, tous les jeudis soirs, dans la chapelle du couvent. Entraînés par cet exemple, les résidents de la maison se joignent à eux; puis les prêtres attirent des enfants qui, à leur tour, amènent leurs parents. Bientôt la chapelle est pleine et l’abbé Poppe en profite pour faire une brève homélie, à laquelle s’ajoutent lectures et chants.

 «Frères, nous n’avons qu’une vie qui passe. Nous sommes des voyageurs; et c’est folie que de vouloir chercher ici-bas sa demeure et son repos».

Puissions-nous retenir cette prière sortie de son coeur de prêtre:  «Souvenez-vous de vos souffrances, Jésus. Souvenez-vous de votre amour, et de l’innocence des petits! Envoyez-nous vos prêtres!»

À cette prière, fait écho la parole du Saint-Père au cours de l’homélie de la Messe des Journées Mondiales de la Jeunesse (20 août 2000):

«Puissiez-vous avoir toujours, dans chaque communauté, un prêtre qui célèbre l’Eucharistie!… Le monde a besoin de ne pas être privé de la présence douce et libératrice de Jésus vivant dans l’Eucharistie. Soyez vous-mêmes des témoins fervents de la présence du Christ sur nos autels. Que l’Eucharistie façonne votre vie, la vie des familles que vous formerez! Qu’elle oriente tous vos choix de vie».

Pour découvrir d’autres vies de saints, ces « humbles héros » dont le monde a tant besoin  :
Abbaye Saint-Joseph de Clairval
21150 Flavigny-sur-Ozerain
France

SECRETARIAT abbaye@clairval.com

https://www.clairval.com.

Quelques messages glanés dans le livre : « La dure montée »

« Soyez vous-mêmes des témoins fervents de la présence du Christ sur nos autels. Que l’Eucharistie façonne votre vie, la vie des familles que vous formerez! Qu’elle oriente tous vos choix de vie. »

Prière de l’abbé Poppe pour les prêtres.

Le 10 juin 2024, nous fêterons le 100ème anniversaire de son entrée au ciel. Demandons à Dieu de lui accorder la grâce de faire un miracle afin qu’il puisse être canonisé et qu’ainsi sa personne et son œuvre soient mieux connue à travers le monde pour la gloire de Dieu.

ANNEXES :

Afin de fortifier notre foi, découvrons, grâce à Marie de Nazareth de nombreux miracles eucharistiques.

Faute d’un renouveau de notre foi, nous connaîtrons le sort des Chrétiens d’Orient. Les fanatiques islamiques ne sont pas loin.

(site sur la Christianophobie)

Réveillons-nous et nourrissons nos si bonnes racines chrétiennes pour éviter que l’arbre ne meure…

pour éviter ce genre de situation.

Cantiques :

Prions, aimons, même nos ennemis , sacrifions-nous et L’AMOUR VAINCRA.

« A la source biblique de la spiritualité chrétienne. »

 « Tu ne sais rien mais tu comprends tout», disait l’abbé Peyramale à Bernadette Soubirous âgée de 14 ans, à Lourdes.

Pas besoin d’avoir fait de grandes études pour entrer dans une relation profonde avec Dieu et comprendre sa Parole. Néanmoins, les intellectuels chrétiens ont mission de nous faire découvrir combien  le christianisme est une source de VIE pour le monde en perte de repères en s’appuyant sur les textes fondateurs du christianisme,  les découvertes de l’archéologie, les Pères de l’Eglise, … Bref, quel qu’il soit, intellectuel ou  sans instruction, chaque chrétien a mission d’être lampe sur la route de son frère en quête de Dieu.

Voici deux conférences données à l’Université Notre-Dame de la Paix à Namur.

(NB C’est dans le cadre de la LECTIO DIVINA que j’ai reçu ces conférences, car dans le groupe de partage il y a un professeur d’université. Il y a aussi une athée, des religieuses, … Tout ce petit monde disparate cherche Dieu. Et c’est Son Amour qui nous unit. )

1ère conférence.

Quelques extraits. Pour l’entièreté du message,  cliquer sur ce  lien : file:///C:/Users/Bernadette/Downloads/0%20Mies%20Source%20biblique%20Publication.pdf

De même qu’«il y a un seul Corps et un seul Esprit, […] un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous» (Ep 4,4-6), la spiritualité chrétienne est une. Mais en raison de la pluralité des êtres humains – et de leurs esprits – et de la diversité des charismes, personnels et communautaires (cf. Ep 4,7-13; 1 Co 12,4-11), il peut exister et il existe des insistances sur tel ou tel trait de la spiritualité chrétienne, selon les différentes confessions chrétiennes, selon divers courants ou familles spirituels et selon les personnes. (…)

La lettre, entendue souvent dans le sens étroit du littéralisme, a parfois mauvaise presse. Mais la lettre est tellement belle et inépuisable! La creuser et en déployer le sens, en présence constante de Dieu, ou, dit autrement, souffler sur les braises de la lettre pour que s’élève la flamme, c’est là une joie spirituelle infinie. Creuser la lettre aboutit à l’esprit.

Ces éléments sont importants à intégrer pour mener une vie spirituelle en vérité, à la fois personnelle et communautaire, notamment dans la liturgie. On comprend dès lors l’insistance sur l’étude. Que le lecteur soit amené du sens pour tous de la Bible à sa parole et à son appel pour moi, certes: c’est même un des enjeux de la vie spirituelle chrétienne personnelle. Mais en évitant toute lecture privative de la Bible, ouvrant la porte aux dérives de toute sorte

2ème conférence: « Entrer dans l’esprit du don. »

file:///C:/Users/Bernadette/Downloads/Mt%2025%20Talents%20Homelie-Fossion.pdf

Méditations à partir de la parole de Dieu que « même les simples comprennent ».

129 Quelle merveille, tes exigences, aussi mon âme les garde ! 130 Déchiffrer ta parole illumine et les simples comprennent. 131 La bouche grande ouverte, j’aspire, assoiffé de tes volontés. 103 Qu’elle est douce à mon palais ta promesse : le miel a moins de saveur dans ma bouche ! 104 Tes préceptes m’ont donné l’intelligence : je hais tout chemin de mensonge. 105 Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route. 106 Je l’ai juré, je tiendrai mon serment, j’observerai tes justes décisions. 107 J’ai vraiment trop souffert, Seigneur ; fais-moi vivre selon ta parole. 108 Accepte en offrande ma prière, Seigneur : apprends-moi tes décisions.

 
https://www.aelf.org/bible/Ps/118

 Ta parole est la lumière de mes pas, la lampe de ma route.

Pape François, Jésuite de formation,  est une lampe qui brille et aide les autres à trouver la lumière qui est le Christ.

J’apprécie son langage imagé et simple. Il sait se mettre à la portée des tout petits comme des intellectuels. Il a ses faiblesses comme tout le monde mais cependant, il apporte beaucoup non seulement à la chrétienté, mais aussi à toute l’humanité. Que Dieu en soit loué! Que Dieu veille sur notre pape afin qu’il soit de plus en plus à l’écoute de l’Esprit Saint et que, là où il a commis des erreurs, il les reconnaisse humblement.

La jeune Marie de Nazareth a tout  compris du message de Dieu pour l’humanité.

Marie exulte de joie ! Qu’il en soit de même pour toute personne qui cherche Dieu d’un cœur simple.

https://www.aelf.org/2023-12-17/romain/messe

Quand le prophète fait l’éloge de la simplicité.

https://www.aelf.org/bible/2R/5

Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez et pourtant…

… et pourtant que de mauvaise foi! Ils voient et ne croient pas. Jésus en fait le reproche à ses contemporains.

Un proverbe ivoirien dit ceci: « Même si tu danses dans l’eau, tes ennemis diront que tu soulèves de la poussière » (Abbé Ghislain prêtre-missionnaire originaire de Côte d’Ivoire)

https://www.aelf.org/bible/Lc/10

Pour nous aider à « voir », à « goûter » l’Amour de Dieu, prions simplement le chapelet avec Mgr Dupuy.

Cantiques/prières

Sa Parole est lumière, Alléluia !
Sa Parole est sagesse, Alléluia !
Sa Parole est tendresse, Alléluia !
Sa Parole est vivante, Alléluia !

1.Chantez au Seigneur un chant nouveau,
Bénissez son nom et rendez grâce,
Au son de la trompette et du cor
Eclatez en cris de joie !

2.Tu étends la main et tu me sauves!
Seigneur, éternel est ton Amour !
Ne cesse pas l’oeuvre de tes mains.
Ta Parole est vérité!

3.Il a fait connaître son salut !
Il a fait connaître ses merveilles !
Chantez au Seigneur un chant nouveau
Maintenant et à jamais !

Viens Esprit Créateur https://www.youtube.com/watch?v=DQeAS9xW3Gc

Marie toi l’humble servante

Le 17 décembre: Bon anniversaire pape François.

La médaille miraculeuse, vous connaissez ?

Dans cet objet qui est tout petit, on retrouve la synthèse du dogme de l’Immaculée Conception.

Marie conçue sans péché, Marie qui devient la mère de l’Eglise, Marie qui nous montre le Fils, Marie qui, parce qu’immaculée,  offre à tout le monde une expérience, celle du Christ.

https://procure1.e-monsite.com/medias/files/nov27-neuvaine-nd-medaille-miraculeuse.pdf

Marie se présente comme la Vierge de l’Apocalypse.

De nombreux saints portent la médaille.

https://www.youtube.com/watch?v=Xj8YPt1WQ_c

Neuvaine de prière.

https://procure1.e-monsite.com/medias/files/nov27-neuvaine-nd-medaille-miraculeuse.pdf

« Rien n’est impossible à Dieu » (Luc 1:37) Semons la Parole avec confiance.

Dieu qui a fait le ciel et la terre et la mer et toutes les planètes et le soleil, la lune et les étoiles, les fleurs, les animaux, énormes, petits et infiniment minuscules, Dieu qui fait battre notre cœur, circuler le sang dans nos veines, l’air dans nos poumons, … aurait-il été incapable de venir marcher sur nos chemins afin de nous rejoindre et partager notre condition humaine? Qui aurait pu l’empêcher de nous faire sentir son Amour de Père en venant parmi nous?

Puisque « tout est possible à celui qui croit » (Mc 9:23)

… malgré ma pauvreté, mes faiblesses, j’ai osé lancer un blog pour y exprimer ma foi, mon espérance en un monde meilleur où l’Amour est roi. Hélas, ce blog a été piraté. Du « mauvais grain » y a été semé et je ne le savais pas. (1) Excusez-moi ! Je viens de faire du nettoyage pour ne conserver que ce que j’estime être du « bon grain ».

D’abord s’interroger : Qui sont les semeurs que présentent ce blog ?

J’aime présenter des personnes semeuses de vie, des associations bien vivantes, des priants, des êtres plus charismatiques que moi, bref: plus chrétiens.  

Le  père Matthieu, le frère Paul-Adrien, le groupe Glorious, la famille NDML … sont de ces semeurs devenus influenceurs appréciés par la jeunesse et pas que la jeunesse.

Une jeune femme nous invite à découvrir Père Matthieu.

« C’est le prêtre super chouette qui parle de tout… Tu devrais le suivre, je vais voir s’il a une page youtube ou autre. » Marie

https://youtube.com/@perematthieu

Voilà il parle super bien je trouve. Très ouvert d’esprit aussi

Le bon grain, ce sont des témoignages comme ceux-ci. Jugez-en vous-mêmes.

Témoignage d’Alberto Maalouf

https://www.youtube.com/watch?v=bgFIIFhoEv0&t=19s

Jeune étudiant en médecine, Alberto tombe malade et fait une rencontre émouvante avec le Christ dans un lieu de pèlerinage : Medjugorje ! Toute sa vie va alors changer… Son corps ainsi que son cœur sont restaurés, Alberto est désormais en parfaite santé ! Il deviendra médecin urgentiste et co-fondateur de NDML. Il va également nous raconter plusieurs aventures qu’il a vécu notamment lorsqu’il a dû aller au Liban avec un passeport périmé ou encore lors d’un pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle où Alberto est parti sans argent. Il a expérimenté ce qu’est la Providence Divine et va nous le partager. 

Témoignage de Joseph Fadelle.

Le bon grain, c’est la Parole de Jésus, le Verbe de Dieu qui nous apprend comment prier.  

Méditer la Parole de la Bible, c’est prier. Bien des sites nous aident à unir l’intellect et le coeur.

A titre d’exemples :

NDML

Le site de la fraternité Notre-Dame Mère de la Lumière  (NDML) m’est tombé sous les yeux. Voyez vous-mêmes. Je fais passer :

Lecture de la Bible en un an : OPEN BIBLE   https://www.open-bible.fr/

https://www.open-bible.fr/lecture/2023-09-28

Ce site contient de beaux commentaires comme celui-ci :

« Merci pour vos explications de la lecture aux Romains pas toujours facile à comprendre. Je réalise que je ne prie pas assez l’Esprit Saint pour m’abandonner aux beaux projets que Dieu a pour moi. »  Colombe, 60 ans, de St Pierre du Chemin

Lire ou écouter la Bible avec vidéos à l’appui du moins pour le Nouveau Testament.

📖 Lire Luc 1.1 (version Segond 21) sur TopBible (topchretien.co

– Le chrétien est appelé à réfléchir au contenu de la Bible.

– Il ne suffit pas de lire la Bible pour être sauvé ! Il faut pratiquer l’amour qui y est enseigné par Jésus lui-même et ses apôtres, par les prophètes avant lui, et à sa suite, par ses disciples, l’Eglise, communauté fondée par Jésus-Christ lui-même en vue de lui succéder.  

Dessin du Père Omer de Scourmont

Le site Evangeli.net et AELF

La parole de Dieu y est délivrée à l’usage de l’Eglise universelle. Il m’est agréable de penser que des millions de personnes méditent cette même parole en même temps que les paroissiens de mon église locale.

https://evangeli.net/evangile/jour/2023-09-29 et https://www.aelf.org/

Le chrétien renonce, dénonce, annonce.

Frère Paul-Adrien s’expose en tant que chrétien.

https://www.youtube.com/@frerePaulAdrien

C’est unique dans l’histoire des religions: aimer ses ennemis, prier pour eux.

Le chrétien prie pour la conversion des pécheurs. Il prie pour les dirigeants des nations afin qu’advienne le Royaume de Dieu, où règnent justice, liberté religieuse, amour des tout-petits, respect des pauvres ...

SVP: tous ensemble, prions pour messieurs Poutine, Zelinski, Macron, Erdogan, O Biden, etc…

De suite prions comme Jésus nous l’a appris:

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Amen

Pour prier avec le cœur, être proche de maman Marie en aide beaucoup.

Prier le chapelet, le Rosaire permet de méditer en tenant la main de Marie. On aime qu’elle soit là, avec nous, car elle  est à la fois aimante et toute puissante.  L’ange Gabriel ne lui avait-il pas dit : « Salut, pleine de grâces », « tu es bénie entre toutes les femmes » car «Jésus le fruit de tes entrailles est béni ».  Elle est  la mère du Verbe, elle est sa première disciple. Elle en exulte de joie elle-même : « Le Puissant fit pour moi des merveilles ! » De plus, les propos de son Magnificat sont « révolutionnaires ». Bref, la Vierge Marie  a le bras long. Et cette femme dont parle aussi l’Apocalypse, c’est notre maman !  « Voici ta mère » ((Jn. 19: 27) Waouh !

Le chapelet est une prière apaisante qui ne nécessite pas d’avoir une Bible sous la main, en permanence,  ce que beaucoup de personnes ne savent pas faire. Grâce à l’Esprit Saint, on se souvient de l’histoire de Jésus et on la médite, comme l’a fait Marie. C’est la prière du pauvre par excellence.

MEDJUGORJE, signe de Dieu pour notre temps.

Souvenons-nous toujours : DIEU EST AMOUR

Gardons bien à l’esprit que c’est par amour que Dieu a voulu se faire PROCHE de nous en prenant chair humaine et en nous donnant une bonne mère. Demandons la grâce de ressentir cet amour dans notre chair.

C’est aussi par amour que Dieu met sur notre chemin les anges et archanges et qu’il nous donne des modèles de vie: les saints.  

https://fr.aleteia.org/2020/10/25/priere-a-saint-michel-archange-pour-nous-defendre-contre-les-ennemis-spirituels/

Cantiques/prières :

O prends mon âme

Tu es saint Seigneur.

Cantique de Daniel

Cantique de Daniel

Par toute la terre, il nous envoie

  • (1) Tenir un blog, c’est compliqué. Je n’aurais pas pu le faire seule. C’est l’un de mes fils qui a fait presque tout le travail informatique (pas les textes bien sûr).

Cependant, il y a deux ans, nous n’avons plus su entrer dans ce blog et y faire des ajouts ou corrections. Par contre, des pirates informatiques y sont parvenus et ils ont mis leur don d’intelligence à salir ce blog. Comme le coucou pond ses œufs dans les nids des autres, ainsi ces pirates ont pondu dans mon blog, ils ont pondu des contenus honteux. Veuillez m’en excuser ! Ce faisant, c’est grâce à ces pirates que j’ai retrouvé l’accès à mes écrits.

Il est très difficile pour des non-spécilialistes de sécuriser ce blog. Le problème risque donc de réapparaitre. Que faire si ce n’est prier  afin que je trouve sur mon chemin quelqu’un digne de confiance qui veuille le faire.

Simple anecdote ou petit signe? Cette semaine, c’est en voyant sur internet une photo du père Michel de Give (Bernard de Give en religion) que j’ai prêté attention à ce qui défilait sur l’écran de mon ordinateur. A cette photo était accolé le lien de ce blog abandonné depuis 2 ans car il était bloqué. J’ai ainsi pu retirer les articles déplaisants qui y avaient été glissés par des pirates informatiques.

NB: C’est un peu avant de mourir (à l’âge de 106 ans),  que le père de Give m’avait dit  qu’il était né en la fête de Saint Michel du Mont Gargan, le 8 mai.  Il avait attiré mon attention sur ce saint archange. Merci à st Michel et au père Michel de Give.

https://www.abbaye-montsaintmichel.com/actualites/saint_michel_de_printemps