Nous sommes en guerre ! Equipons-nous par la FOI pour aller au combat.

« Et toi, fils d’homme, je fais de toi un guetteur »

https://www.aelf.org/bible/ez/33

Réveillons-nous ! Observons avec un œil critique ce que les médias nous font ingurgiter. Parlons, bougeons ! Inventons ! Unissons- nous aux hommes et femmes de bonne volonté. Et invitons chacun à renouveler sa vie spirituelle. Il y a un lien évident entre le péché qui se répand et la pandémie.  

D’abord une mise en garde du docteur Perronne au sujet du VACCIN.

NB : Le Professeur Christian Perronne a été conseiller au ministère de la Santé. Il est l’ancien président du Haut Conseil de la santé publique responsable des politiques sanitaires publiques. Il est aujourd’hui chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Raymond-Poincaré de Garches et fervent défenseur d’un modèle plus apaisé dans la gestion du Covid-19.

Beaucoup de décès auraient pu être évités. Or on a dissuadé les médecins généralistes et les gériatres de traiter. Dans ce contexte, continuer à persécuter nos enfants derrière des masques inutiles reste incompréhensible.

Cette vaccination de masse est inutile. De plus, les risques de la vaccination peuvent être plus importants que les bénéfices.

Toutes ces mesures sont faites pour que les Français réclament un vaccin. Or quel est l’intérêt d’un vaccin généralisé pour une maladie dont la mortalité est proche de 0,05% ? Aucun. 

Le pire est que les premiers « vaccins » qu’on nous propose ne sont pas des vaccins, mais des produits de thérapie génique. On va injecter des acides nucléiques qui provoqueront la fabrication d’éléments du virus par nos propres cellules. On ne connait absolument pas les conséquences de cette injection, car c’est une première chez l’homme. Et si les cellules de certains « vaccinés » fabriquaient trop d’éléments viraux, entrainant des réactions incontrôlables dans notre corps ? Les premières thérapies géniques seront à ARN, mais il existe des projets avec l’ADN.

Normalement, dans nos cellules, le message se fait de l’ADN vers l’ARN, mais l’inverse est possible dans certaines circonstances, d’autant que nos cellules humaines contiennent depuis la nuit des temps des rétrovirus dits « endogènes » intégrés dans l’ADN de nos chromosomes. Ces rétrovirus « domestiqués » qui nous habitent sont habituellement inoffensifs (contrairement au VIH, rétrovirus du sida par exemple), mais ils peuvent produire une enzyme, la transcriptase inverse, capable de transcrire à l’envers, de l’ARN vers l’ADN. Ainsi un ARN étranger à notre corps et administré par injection pourrait coder pour de l’ADN, tout aussi étranger, qui peut alors s’intégrer dans nos chromosomes. Il existe donc un risque réel de transformer nos gènes définitivement.

La pénurie des masques pendant l’épidémie du Covid-19 a été voulue, organisée et assumée.

Pendant les guerres,  les églises sont pleines. Nous sommes en guerre !

« Ils » (le gafa) savent très bien que si le peuple prie, ils sont perdus. C’est pourquoi les églises sont (presque) fermées tandis que les supermarchés débordent de biens de consommation qui ralentissent notre faculté de jugement.

Si nous revenons à Dieu, nous gagnerons le combat.

Nos armes sont spirituelles.  On ne voit pas le virus à l’œil nu et pourtant il existe. On le croit, vu ses effets sur notre santé.

De même on ne voit pas que Dieu est parmi nous à travers l’Hostie et pourtant, Il y est bien présent et agissant. Y croient ceux qui voient ses effets sur la vie de certaines personnes, sur la vie en société. Quelques exemples frappants : Carlo Acutis, père Pedro, …

D’abord quelques miracles eucharistiques parmi mille autres.

Les miracles eucharistiques qui ont marqué l’histoire

Carlo Acutis.

Oui, Carlo est mort bien jeune. Grâce à cette mort précoce, son ministère s’étend à la terre entière, maintenant, en cette période de crise.

« Celui qui croit en Moi, même s’il meurt vivra. » https://www.aelf.org/bible/Jn/11

Le corps de Carlo est exposé à Assise. On VOIT l’effet de la vie mystique sur lui. L’Hostie divinise.

Père Pedro.

Dans un monde en manque de repères, nostalgique de grandes figures comme l’abbé Pierre, mère Teresa ou soeur Emmanuelle, le père Pedro apparaît comme leur successeur. On connaît le combat qu’il mène depuis près de trente ans contre la pauvreté à Madagascar à travers son association Akamasoa. On connaît sa bonté, sa générosité, son amour mais aussi son caractère volcanique, son franc-parler, ses saintes colères.

Voici un manifeste et un livre de réflexions sur des sujets qui lui tiennent à coeur – l’école pour tous, la question des réfugiés, la guerre sainte et la mort, la décadence des politiques, la place des femmes, la démocratie, etc. -, dans lequel le père Pedro conjugue ses interrogations, ses convictions, ses indignations.

Le message fort d’un insurgé qui réveille nos consciences.

https://www.editionsdurocher.fr/livre/fiche/insurgez-vous-9782268091747

http://www.vendee-akamasoa.com/2019/09/interview-du-pere-pedro-qui-a-sauve-800-familles-d-une-decharge-en-la-transformant-en-villages.html

Succès scolaire 2020 à Akamasoa : 100% de succès au bac pour les élèves du village d’ Andralanitra et 98% de réussite pour ceux de Manantenasoa : Voici un exemple concret de la réussite du Père Perdro et des jeunes d’AKAMASOA qui prennent leur destin en main pour s’offrir un avenir meilleur. 

Bravo à tous et bravo à celles et ceux qui par leur aide, leur action et leurs dons contribuent à ce succès

https://www.facebook.com/vendeeakamasoa/videos/660507441306677

https://www.facebook.com/groups/379945649119235

Cantiques prières.

Il est temps de quitter vos tombeaux

*

Aimez-vous les uns les autres « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » (Clip officiel)

Notre Père Glorious

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *