(1) Remontons la pente grâce à toujours plus d’amour.

Un câlin chaque jour tient le médecin à distance.

https://www.facebook.com/photo?fbid=10223705023954550&set=a.1373949069707

Texte & Illustration extraits de « La Page d’Edmond » © Jean BENOIT https://www.facebook.com/jean.benoit.edmond


« A HUG A DAY KEEPS THE DOCTOR AWAY » C’est ce que prescrit en substance le psychologue américain Sheldon Cohen, de l’Université de Carnegie-Mellon de Pittsburg (Pennsylvanie).

Avec son équipe, il a voulu déterminer si les câlins et le soutien de l’entourage permettaient de mieux faire face aux virus de l’hiver. Pendant deux semaines, il a contacté tous les soirs les 404 participants de l’étude pour recenser le nombre de câlins et de conflits de la journée et recueillir leurs sentiments sur leur situation sociale. Puis, il a isolé les volontaires, les a exposés à un des virus du rhume et a observé l’évolution de la maladie.

Résultat : plus il était soumis aux conflits, plus le sujet était vulnérable à l’infection. À contrario, un soutien et un nombre de gestes tendres élevés réduisaient la gravité des symptômes ! HUG À TOUTES ZÉ TOUS ! JEAN & EDMOND  https://www.cmu.edu/…/stresssocial/pdfs/does-hugging.pdf 

Mettre en garde, c’est aimer.

Pour un responsable politique, il n’y a pas pire erreur que d’entretenir de faux espoirs, destinés à être balayés par les événements. (Winston Churchill)

Qui ne gueule pas la vérité dans un langage brutal quand il sait la vérité, se fait le complice des menteurs et des faussaires. (Charles Péguy)

Jetons-nous dans les bras du Seigneur, et non dans ceux des hommes, car telle est sa majesté, telle aussi sa miséricorde. (Siracide)

http://moniteurs.billings.free.fr/bj/si2.htm

J’INSISTE:  La politique de l’autruche n’est jamais constructive! 

Réveillons-nous!

Alerte VACCIN.

Tenter de faire prendre conscience des risques. Laisser la liberté. Reconnaitre qu’on ne sait pas !

« Avec les vaccins ARN, nous sommes des cobayes (…) quand vous allez vous faire vacciner, sachez que vous êtes dans une phase d’expérimentation »

https://www.facebook.com/RMCinfo/videos/884792308950629

Quelques idées pour remonter la pente.

https://www.facebook.com/VewsRTBF/videos/750186375708882

Ecouter et SECOURIR les jeunes frappés de plein fouet par la pandémie.

https://www.facebook.com/classic21/videos/420253742426400

https://www.facebook.com/FrancoisRuffin80/videos/406492953940452

Comme Guy Gilbert, aller vers les personnes dites « irrécupérables »

C’est très difficile, et peu de personnes sont appelées à un tel ministère aussi puissant que celui-là, mais on peut tous faire quelque chose. Ne pas foncer tête baissée, au risque de faire plus de mal que de bien. Agir en équipe.


Autobiographie de Guy Gilbert. Et si je me confessais. Page 272

Vigilance : la persécution religieuse s’accélère. Elle gagne l’Occident.

Personnes hyper-sensibles, ne pas regarder cette vidéo très crue.  

Le Silence coupable – Chrétiens d’Orient (2nd Edition)

Nous voulons la liberté de culte! La pandémie fut l’occasion rêvée de la limiter de façon drastique.


Bordeaux, manifestation pour la messe.

Plus que jamais, aimons l’Eglise. Elle nous présente Jésus, le seul Sauveur de toute l’humanité!

« Il faut sauver les hommes qui se noient dans leurs chagrins, qui coulent dans la tristesse et le désespoir, qui s’abîment dans les profondeurs des haines et des guerres, qui sont emportés par les plus épouvantables des tsunamis, qui sont la proie des requins de la finance ou des pieuvres de la pub’.

Il faut permettre aux hommes de se dresser debout, de respirer, leur donner de l’air, de l’esprit, de l’Esprit de Dieu pour qu’ils vivent, se parlent, s’aiment, chantent et s’épanouissent.

Et il faut les rassembler en communauté. Non les enfermer dans les filets d’une idéologie, non les emprisonner dans les rets d’une dictature religieuse mais les mettre ensemble, leur offrir la communion en toute liberté. »

Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

Texte de Martin Niemöller (1892-1984)

 Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme. « Peu de gens sont de vrais nazis, disait-il, mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention.

J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire.

 Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines.»

http://ajcq.ca/documents/Le_Silence_Des_Pantoufles%20_Dangereux.pdf

STOP A L’INDIFFERENCE !

Gilbert Bécaud – L’indifférence.

Aimons notre pays d’autant plus qu’il est devenu très fragile, comme l’était la Grèce il y a quelques années.  

Jean Ferrat – Ma France

#GoUpWithGod

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *