Pour mieux sortir de la crise : le principe de subsidiarité. Agir ensemble.

Le pape souhaite la mise en œuvre du « principe de subsidiarité* selon lequel une autorité centrale ne peut effectuer que les tâches qui ne peuvent pas être réalisées à l’échelon inférieur. »

En politique, le principe de subsidiarité est le principe selon lequel une responsabilité doit être prise par le plus petit niveau d’autorité publique compétent pour résoudre le problème. C’est donc, pour l’action publique, la recherche du niveau le plus pertinent et le plus proche des citoyens. Il conduit à ne pas faire à un échelon plus élevé ce qui peut être fait avec la même efficacité à un échelon plus bas. Le niveau supérieur n’intervient que si le problème excède les capacités du niveau inférieur (principe de suppléance). Ce principe trouve son origine dans la doctrine sociale de l’Eglise catholique.

https://www.facebook.com/207325719301201/videos/980608069072271/

Laisser l’Etat prendre toutes les décisions, c’est nuire au principe de subsidiarité.

Par exemple, pour l’instant, un chef d’école ne peut plus prendre de décision librement : ce sont les ministres qui décident de tout. Or ces derniers ne sont pas sur le terrain. Il serait préférable que les parents d’élèves discutent avec la direction de l’école afin de prendre, ensemble, des décisions qui ont du sens.  En effet, la situation des écoles à Paris est différente de celle d’un petit village de campagne. 

photo google

Fait de vie : Une fillette de 4 ans est déçue, elle se plaint :

-Saint Nicolas n’est pas venu dans mon école. On l’a seulement vu sur un écran. C’est parce que Saint  Nicolas est vieux et il pourrait attraper le coronavirus!

Sa maman explique : –  Elle est apeurée à cause du corona tellement on en parle dans son école. Et maintenant elle a peur de tuer saint Nicolas ! Je pense que je vais devoir la changer d’établissement.

Je réponds: – Et si tu en parlais avec les instituteurs pour qu’ils changent leur façon de parler ? Faire peur aux enfants est nuisible à leur santé mentale et même à leur immunité ! Il faut réagir ensemble ! Pour le bien de tous les enfants.

https://fr.aleteia.org/2020/09/23/le-principe-de-subsidiarite-un-remede-a-la-crise-selon-le-pape-francois/

La contribution des individus, des familles, des associations, des entreprises, de tous les corps intermédiaires et également des Églises est décisive car avec leurs ressources culturelles, religieuses, économiques ou de participation civique, revitalisent et renforcent le corps social.

Construisons un avenir où la dimension locale et celle mondiale s’enrichissent mutuellement, où la beauté et la richesse des groupes mineurs puisse fleurir, et où celui qui a davantage s’engage à servir et à donner plus à celui qui a moins.

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2020-09/audience-generale-pape-catechese-subsidiarite.html

Des chrétiens manifestent pour pouvoir prier ensemble!  

Une Bordelaise raconte à sa soeur qui vit en Belgique comment se sont passées les manifestations « pour la messe » dans sa ville.

Oui, j’étais à Bordeaux les deux fois. Donc ce sont des jeunes qui avaient organisé la manifestation (après avoir déposé la demande d’ autorisation à la préfecture ) donc nous étions tous rassemblés devant la cathédrale,( à noter que normalement les églises sont  censées être ouvertes et que les portes de la cathédrale étaient fermées à clé, l’évêque nous avait interdit d’y aller… (on y est allé quand même )

Il y avait beaucoup de policiers et CRS. Ils auraient dit qu’il ne fallait pas prier et certains catholiques ne voulaient pas qu’on soit assimilé à la prière de rue* des musulmans; les jeunes avaient peur d’une lourde peine financière ou d’un emprisonnement, ils ont lu des textes, ont chanté une chanson populaire bretonne et puis ils ont demandé à faire silence et de prier dans notre cœur.

A ce moment-là, j’ai levé la main avec le chapelet. C’était très émouvant d’entendre la foule unie en prière dire le crédo, puis le Notre Père et chanter quelques Je vous salue Marie.

Le lendemain les jeunes sont allés se présenter au commissariat avec leur avocat. Arrivés là-bas,  on leur a dit que non…. on ne  les attendait pas, le jeudi suivant idem. Bref intimidation ,intimidation. Le dimanche suivant, nous y sommes retournés et là, très peu de force de l’ordre, nous avons chanté et prié tranquillement et nous sommes restés longtemps à papoter sur le parvis de la cathédrale sans être inquiétés.  En résumé: il  ne faut pas se laisser intimider.  Voilà je t’embrasse – je t’aime très fort  – bisous ma chérie

*ndlr: Les prières de rue musulmanes entravent la circulation et sont bien entendu interdites.

Pour tenter sortir de la crise, beaucoup  s’expriment sur facebook.

Merci … de le faire avec respect.

https://www.facebook.com/groups/717411295756356

Professeur Luc Montagnier : le vaccin de la grippe

https://www.youtube.com/watch?v=W_594Qxhy7E&ab_channel=Cha%C3%AEneofficielleTVLibert%C3%A9s

https://www.facebook.com/artetv/videos/1264003687301968

https://odysee.com/@Qacentina:9/MAL-TRAIT%C3%89S,Le-Documentaires-Choc-Sur-La-COVID-19-Partager-Vite:d

https://www.facebook.com/mario.pereira.737/posts/10221553394957653

Gare aux délateurs.

Comme pendant les guerres, des personnes au cœur noir  dénoncent sans scrupules, amis, voisins, famille pour des raisons parfois très personnelles,  jalousies, désaccords, …

https://www.belgiumwwii.be/belgique-en-guerre/articles/denonciations-a-l-ennemi.html

https://secoursrouge.org/belgique-projet-dofficialisation-de-la-delation/?fbclid=IwAR01ZNIa8b785PlfrReFV-feK6UQUDTU04AJ1wCrBtC-rAGu9mKRqIMZZ18

Se reconnaitre tous frères.

Pape François : 286. Dans ce cadre de réflexion sur la fraternité universelle, je me suis particulièrement senti stimulé par saint François d’Assise, et également par d’autres frères qui ne sont pas catholiques : Martin Luther King, Desmond Tutu, Mahatma Mohandas Gandhi et beaucoup d’autres encore. Mais je voudrais terminer en rappelant une autre personne à la foi profonde qui, grâce à son expérience intense de Dieu, a fait un cheminement de transformation jusqu’à se sentir le frère de tous les hommes et femmes. Il s’agit du bienheureux Charles de Foucauld.

Il voulait en définitive être « le frère universel ».[288] Mais c’est seulement en s’identifiant avec les derniers qu’il est parvenu à devenir le frère de tous. Que Dieu inspire ce rêve à chacun d’entre nous. Amen ! http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

Le chrétien cherche à devenir davantage disciple de Jésus-Christ.

A l’orgueil des nations, à l’inhumanité, à la désespérance, Jésus oppose l’humilité, la douceur, la force de l’amour. Le confinement a un effet dévastateur sur le caractère de bien des personnes. Elles deviennent aigries, désagréables. D’autres dépriment à mort. D’autres encore tombent dans le plaisir malsain de la dénonciation.

Jésus nous invite au repos, à la paix du coeur.

 « Venez à moi,
vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug,
devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur,
et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, mon joug est facile à porter,
et mon fardeau, léger. »  https://www.aelf.org/2020-12-09/romain/messe

« Jésus n’impose pas, à ceux qui le suivent, une discipline tyrannique. Son souci est d’abord de donner le repos, de soulager le poids des fardeaux, de consoler ceux qui peinent ... Marcher à la suite de Jésus allège nos fardeaux parce que paradoxalement Jésus est doux et humble de cœur. »

Marseille – Notre-Dame de la Garde le 9 décembre 2020 (extrait)


https://www.youtube.com/watch?v=y-p_UVyhaqM&t=1328s&ab_channel=KTOTV

PRIONS.

  • Que nous agissions en frères, sans méchanceté ! Stop aux dénonciations qui sont responsables de grandes détresses, de faillites, de stress !
  • Prions pour l’Eglise. Qu’elle puise courage, paix, amour dans son grand héritage !

 .[264] Il est inadmissible que, dans le débat public, seuls les puissants et les hommes ou femmes de science aient droit à la parole. Il doit y avoir de la place pour la réflexion qui procède d’un arrière-plan religieux, recueillant des siècles d’expérience et de sagesse. « Les textes religieux classiques peuvent offrir une signification pour toutes les époques, et ont une force de motivation » mais de fait « ils sont dépréciés par l’étroitesse d’esprit des rationalismes ».[265]
Les ministres religieux ne doivent certes pas faire de la politique partisane, qui revient aux laïcs, mais ils ne peuvent pas non plus renoncer à la dimension politique de l’existence[267] qui implique une constante attention au bien commun et le souci du développement humain intégral. L’Église « a un rôle public qui ne se borne pas à ses activités d’assistance ou d’éducation », mais qui favorise « la promotion de l’homme et de la fraternité universelle ».[268] 

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

  • Prions pour ceux qui détiennent les rênes du pouvoir ! Que Dieu change leur cœur de pierre en cœur de chair. Ah ! Si Bill Gates et ses semblables utilisaient leur argent pour tenter de résoudre  la pandémie de la faim et celle de  la pollution de notre si belle nature!
  • Prions pour ceux qui ont quelque bien. Ils sauveront des vies en sortant de l’argent de la banque et en partageant avec des familles qui n’arrivent plus à payer leurs factures, malgré tous leurs efforts …
  • Prions pour chacun de nous. Même dépourvus de tout, nous avons un rôle irremplaçable à jouer afin de « fleurir là où nous sommes plantés. »
  • Prions pour que les policiers se rangent du bon côté. C’est essentiel! Le système ne les protègera pas de toute façon! Le pouvoir dictatorial les écrasera, eux et leur famille.
  • Prions avec les manifestants chrétiens devant leurs églises fermées.
  • Seigneur et Père de l’humanité,
    toi qui as créé tous les êtres humains avec la même dignité,
    insuffle en nos cœurs un esprit fraternel.
    Inspire-nous un rêve de rencontre, de dialogue, de justice et de paix.
    Aide-nous à créer des sociétés plus saines
    et un monde plus digne,
    sans faim, sans pauvreté, sans violence, sans guerres.
    (Voir suite fin de l’encyclique)

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20201003_enciclica-fratelli-tutti.html

  • Prions notre Père en union de cœur avec nos frères et sœurs qui savent ce qu’est la privation de liberté.

Abun d’bashmayo — Notre Père en araméen — Syriac Aramaic Lord’s prayer

Cantiques.

Je vous donnerai un cœur nouveau

Tu viens relever le faible.

Regardez l’humilité de Dieu.

Heureux, bienheureux.

Les droits humains! Plus que jamais, Amnesty International nous concerne TOUS et TOUTES ! Merci à tous ceux qui informent des dérapages du système à l’occasion de l’épidémie du Covid 19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *