Lazare « Venez, les bénis de mon Père »

Fait de vie : Un jeune homme sans famille quitte l’hôpital. Il ne sait où aller. Il fait une demande pour entrer dans un centre d’accueil où il avoue qu’il a des problèmes avec la drogue et qu’il a besoin d’aide pour s’en sortir. On lui répond : « Dans tous les centres d’accueil, il y a des gens qui consomment, malgré l’interdiction. » Il ne sait que faire. Il est tellement fragile ! Consommer de la drogue, de l’alcool le renverrait très vite à l’hôpital. Vivre dans la rue lui ferait perdre ses droits aux services sociaux. Quelqu’un lui renseigne l’association Lazare …

L’association Lazare

Cette association réunit des personnes qui quittent la rue et des personnes solides. Ensemble elles font face aux grands défis de la société d’aujourd’hui. Lazare permet aux pauvres de prendre un nouveau départ dans la vie, et donne l’occasion à ceux qui ont des biens de ne pas se replier sur eux-mêmes, ce qui a fait dire au pape François : « Les pauvres sont nos passeports pour le ciel. »  Ces maisons d’accueil sont à multiplier à l’infini. Le pape François a reçu des membres de cette association à Rome. Il existe d’autres formes d’habitat partagé qui visent le même but : prendre soin des plus fragiles. Ecoutons-les.

Je m’appelle Chabal – La voix est de Michaël Lonsdales.  

La colocation entre jeunes actifs et sans-abri : Lazare au JT France 2

Présentation de l’association   https://www.youtube.com/channel/UCL-Hcahf_g-PuWC9CjML6Sw/videos?view=0&sort=dd&shelf_id=1

Eglise, lève-toi et vis !

Beaucoup de chrétiens aujourd’hui « ont cantonné leur foi dans la sphère de leur vie privée et dans quelques pratiques sacramentelles. » Et les pauvres là-dedans ? Quelle est leur place ? Le pape remet les pendules à l’heure !

« Il est urgent que chaque communauté chrétienne accepte de quitter les rives du lac pour sortir « au large », en « eaux profondes » auprès des pauvres, auprès des périphéries. »

« Une Église, une paroisse n’est pas un cercle clos de bien-pensants, une forteresse de catholiques impeccables (…) Elle sort à toute heure, elle appelle en quête de tous ceux qui n’ont pas été embauchés, elle manifeste la joie immense des hommes qui ont compris le sens de leur vie. »  https://resurgences.be/25eme-dimanche-annee-a-20-septembre-2020-evangile-de-matthieu-20-1-16/

Visioconférence entre le Pape et les colocs Lazare

« Ouvre ton cœur et tu trouveras le soleil. »

Michaël Lonsdales fait l’éloge d’une personne qui a donné sa vie pour les pauvres: sœur Emmanuelle. « C’est nécessaire et c’est beau de faire connaitre la sainteté d’aujourd’hui. » Montrer l’exemple vaut mieux que mille discours.

Nous serons jugés sur l’amour. Sommes-nous prêts?

Aime-moi ou je meurs.

Se mettre du côté des personnes fragilisées, des pauvres, c’est aller à contre-courant.

Vu le Covid, l’économie s’effondre et ruine des familles ! De courageux scientifiques font leur possible pour démontrer l’absurdité de certaines précautions prises  lors de cette épidémie. Et des personnes sans diplôme aussi. Tous nous devrions lutter!

Je suis âgée, mais je continue à recevoir ma famille, car je préfère prendre le risque de mourir du Covid que de ne pas garder mes petits-enfants pendant que leurs parents vont travailler! Je prends soin de moi autrement ( plus que jamais, je veille à une bonne immunité, j’évite les lieux surpeuplés, … (Une grand-mère)

Pr. Toussaint : recadre Coralie Dubosc (la compagne d’Olivier Véran)

Les migrants, les refugiés, les sans-papiers sont aussi nos frères et sœurs, notre « passeport pour le ciel ».

https://www.elle.be/fr/310387-15-idees-concretes-pour-aider-les-migrants-en-belgique.html

Un accueil tout simple, c’est possible pour tout le monde et tellement précieux! Benja n’est pas un immigré! Il est presque de la famille! https://www.youtube.com/watch?v=BxJS5J8re2o&ab_channel=ballantbernadette

Paroles bibliques

Matthieu 25 : 31-46 

34 Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde.

35 Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ;

36 j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !”

35 À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. »   https://www.aelf.org/bible/Jn/13

« Vous n’êtes plus des émigrés ni des gens de passage, vous êtes de la famille de Dieu. »

Vivre pour avoir sur Terre ou donner pour gagner le Ciel ? (Pape François)

 La vraie question est là. Prendre soin des pauvres est un devoir évangélique qui incombe à chaque chrétien, a rappelé le Pape. Aux yeux de Dieu, « ce qui compte n’est pas ce que l’on a mais ce que l’on donne ». Alors arrêtons de « chercher le superflu, mais le bien pour les autres et rien de précieux ne nous manquera ». Tout ce qui est investi dans l’amour demeure, le reste s’évanouit.

Le chrétien doit se demander : « Qu’est-ce qui compte pour moi dans la vie ? La richesse qui passe, dont le monde n’est jamais rassasié, ou la richesse de Dieu, qui donne la vie éternelle ? ». Après la messe, les 1 500 pauvres ont été invités par François à partager son repas. « Un avant-goût du banquet du Paradis ! », a promis le Pape pendant le bénédicité.

Exhortation du pape Jean-Paul II à l’attention des jeunes. Source : ch3ter 

Chers jeunes,

Vous triomphez du mal par le bien chaque fois que, par amour pour le Christ et en suivant son exemple, vous vous libérez de l’esclavage de ceux qui veulent AVOIR plus et non ETRE plus.

Quand vous savez être simples avec dignité, dans un monde où le pouvoir se paye à n’importe quel prix ;

Quand vous êtes des cœurs purs au milieu de ce qui se juge seulement en termes de sexe, d’apparence ou d’hypocrisie ;

Quand vous construisez la paix dans un monde de violence et de guerre ;

Quand vous luttez pour la justice devant l’exploitation de l’homme par l’homme ou d’une nation par une autre;

Quand avec une généreuse miséricorde, vous ne recherchez pas la vengeance, mais en venez à aimer l’ennemi ;

Quand  au milieu de la douleur et des difficultés, vous ne perdez pas espoir et la constance dans le bien, soutenus par le conseil et l’exemple du Christ et l’amour de l’homme frère.

Alors, vous vous convertissez en transformateurs efficaces et radicaux du monde et en constructeurs de la nouvelle civilisation de l’amour, de la vérité, de la justice que le Christ apporte comme message.   

(L’icône de Marie Bulat 22160 Callac de Bretagne)  source : ch3ter  

« Le mystère du christ est la petitesse. »

Homélie du pape là où vécut Padre Pio (voir à 1heure et 5 minutes) « Tous sont appelés à être des réservoirs d’amour pour les autres. »

Padre PIO lui-même avait ouvert un hôpital pour soigner les malades. Un saint a toujours souci des autres. Vidéo: KTO Visite du pape à San Giovanni Rotondo.

http://www.vatican.va/content/francesco/fr/homilies/2018/documents/papa-francesco_20180317_omelia-sangiovannirotondo.html

Que se multiplient les associations qui prennent soin des petits, des fragiles, des oubliés, des rejetés.

PRIONS

Quelques liens intéressants :

ch1 bis Adorateurs du Dieu unique, unissons-nous pour « vaincre le mal par le bien ». 

YALLA! En avant!

Calogero – Yalla   « Elle m’emmène avec elle, je t’emmène avec moi. Yalla !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *