Allez, on y va ! On remonte la pente.

D’abord, croire en soi : « Croyez en vous et en vos capacités. » (Norman Vincent Peale)

Le complexe d’infériorité est responsable de maladies, de dépressions, d’échecs qui nous rendent passifs.  Or, grâce à notre engagement, la vie peut être remplie de joie et de satisfactions. N.V.Peale invite à user de la science et de la foi pour sortir de cet engrenage.

Répéter des paroles bibliques fait partie des traitements qu’il propose,  telle cette parole-piqûre. «  Je puis tout en Celui qui me rend fort. » (Philippiens 4 :13) A répéter plusieurs fois par jour, conseille-t-il.

Vérité oblige, avant de parler, il est bon de s’informer à différentes sources.

père Omer de Ruyver

SAIS-TU RÉPONDRE A CES QUESTIONS?

« Les croisades étaient-elles une entreprise impérialiste à rencontre de l’Orient musulman ? L’Inquisition a-t-elle brûlé des milliers d’hérétiques ? La chrétienté médiévale était-elle antisémite ? L’Église s’est-elle vraiment interrogée pour savoir si les femmes avaient une âme ? … Dans les années 1930, le Vatican s’est-il aveuglé par anticommunisme sur les dangers du fascisme et du nazisme ?
Autant de questions explosives en forme de réquisitoire dans un procès couramment fait à l’Église catholique. »

Informe-toi avant de parler. Ensuite, informe les autres. Sadou, un réfugié africain  prétendait que Jésus était français ! « Non, il est Juif ! » lui dis-je. « Non ! Il est français ! » « Non, il est Juif, lui et ses parents, ses amis, ses apôtres. Tous étaient Juifs et vivaient en Palestine ! Lis la Bible et tu en seras convaincu. »

Attirés par notre continent, les réfugiés ignorent que c’est la foi chrétienne qui a façonné l’Europe des Lumières où est née la Ligue des Droits Humains. Chacun devrait savoir que le repos du dimanche, l’affranchissement des esclaves, l’amélioration de leur condition, c’est l’Eglise qui les a institutionnalisés au 4ème siècle. Ce livre nous l’apprend. Jean Sévilla ne se limite donc pas à dénoncer les dérives de l’Eglise. Il a l’honnêteté intellectuelle de mettre en lumière ce qu’elle apporte à la société.

 Tant de personnes sont sauvées grâce à la foi que l’Eglise cherche à transmettre.

Témoignage de Christy.  » Perdue, fatiguée de la vie, idées noires … Embarquée dans le carrousel de la vie, Je me demandais bien pourquoi continuer à tourner en rond, sans objectif… C’est alors que mes yeux se sont levés au ciel, Comprenant soudain qu’au-dessus de ces nuages noirs, Un chef d’orchestre existait, pour faire de cette vie une symphonie… »
Christy exprime sa reconnaissance et chante: MERCI.

Thank you Christy :
https://www.youtube.com/watch?v=Cv_xiAdqg7I

Parole-piqûre à ressasser : « Là où le mal abonde, la grâce surabonde. »


Puisque l’Eglise est source de bénédictions: « Pourquoi les jeunes générations n’acceptent-elles plus la transmission qui nous semblait si normale ? Il est insuffisant d’accuser les dérives de la société et le relâchement des mœurs. » https://resurgences.be/3eme-dimanche-de-paques-annee-a-26-avril-2020-evangile-de-luc-24-13-35/

Question de simple morale: nous avons mission de dénoncer les injustices flagrantes.

Je partage: « L’autre pandémie » Frédéric Loore

Ma femme est infirmière. Elle travaille dans l’un des grands CHU de Wallonie. Durant des années, elle est rentrée le soir complètement exténuée, au terme de journées marathon qui succédaient les unes aux autres.… Alors, elle a tenu tant qu’elle a pu. Son corps la mettait au supplice pour qu’elle arrête, mais sa tête ignorait volontairement les signaux de détresse. Un jour, tout a lâché. Grillée. Epuisée. « Burn out » a conclu le médecin du travail dont le diagnostic était écrit à l’avance. La clinique de l’usure avait fait une malade de plus.

Moi, pendant toutes ces années, j’étais journaliste. J’enquêtais sur les dossiers financiers. Les coups fumants de la criminalité en col blanc. … Je voyais les milliards disparaître par tous les points aveugles de la planète financière. Je bossais également sur la fraude sociale organisée à grande échelle, sur le dos de dizaines de milliers de travailleurs clandestins transformés en nouveaux esclaves, terrés dans la Belgique des sous-sols et des arrière-cours. Là encore, je voyais des sommes folles aspirées par le trou noir de l’économie souterraine….

Ces montagnes de fric auraient dû renflouer les caisses d’un Etat démonétisé au point qu’il ne puisse plus financer correctement l’une de ses missions régaliennes : la santé. Au lieu de ça, elles ont accouché d’une souris par la volonté (ou l’absence de volonté) d’une grande partie de ceux qui se posent en garants de cet Etat. … Puisqu’ils aiment tant les inventaires et les exercices comptables, il leur reste à faire le décompte des morts causées par l’autre pandémie : la marchandisation de la santé.    Frédéric Loore « Entre les lignes »  https://resurgences.be/lautre-pandemie/


Je partage : « Le gouvernement français a un problème avec la liberté religieuse » Guillaume De Thieulloy

En France, nous sommes « confinés » comme beaucoup d’autres, à cause de l’épidémie de Covid-19. Mais le président Macron nous a annoncé un probable déconfinement progressif à partir du 11 mai. Cependant, il semble que ce déconfinement ne concerne pas nos besoins spirituels. … nous avons appris que le gouvernement envisageait de ne pas rouvrir les églises au culte public avant le mois de juin.

Décidément, le gouvernement français a un problème avec la liberté religieuse. Nous n’en sommes certes plus à 1790 ou à 1905, où le gouvernement volait les biens de l’Eglise par la violence. Mais le laïcisme demeure un grave défaut de nos dirigeants. …

Et, tout récemment, un prêtre qui célébrait seul dans son église, devant une caméra filmant la messe pour ses paroissiens, a été interrompu par trois policiers armés. C’est d’autant plus choquant que, pendant ce temps, certaines banlieues abandonnées à la charia et aux voyous, n’ont jamais respecté le confinement – et même à plusieurs reprises ont insulté les policiers et craché sur eux.

…. Un ami me racontait avoir entendu un parlementaire de la majorité expliquer que les églises, comme les bistrots, n’étaient pas de première nécessité pour le pays. Mais, bien sûr que si, nos besoins spirituels ne sont pas moins importants que nos besoins matériels ! Ou alors sommes-nous des animaux, incapables d’élévation spirituelle ?

Nous avons lancé sur le Salon beige une pétition au Premier ministre pour demander que nos besoins spirituels et notre liberté religieuse soient enfin pris en compte. Et vous, chers amis lecteurs, si vous pouvez la faire circuler et faire circuler cet article autour de vous, j’ai bon espoir que la pression populaire doublée d’une pression internationale fasse céder le gouvernement ! https://www.ifamnews.com/fr/le-gouvernement-francais-et-la-liberte-religieuse/

https://www.ifamnews.com/fr/le-gouvernement-francais-et-la-liberte-religieuse/

Je propose de terminer par un psaume, prière commune aux trois religions monothéistes et le message que Mikanaka adresse à Dieu en ce temps de pandémie.
https://www.youtube.com/watch?v=VG2SElj7ybw

A propos de ce blog.

Il faut toucher le fond, dit-on, pour avoir l’envie et la force de remonter en surface.

Floris Ton bonheur c’est Quelqu’un.

Vu le concours du coronavirus, la chute est rapide.  Réagissons et tirons des leçons de cette pandémie. Donnons un bon coup de cœur, et hop ! remontons la pente. N’attendons pas que la situation s’empire. Courage! Obstination! C’est ensemble qu’on y arrivera.

Seul l’amour crée. Remontons la pente en construisant sur d’autres bases que le profit personnel. C’est l’affaire de tous. Personnellement, je le fais en tant que chrétienne, mais, à chacun sa foi, sa philosophie ! D’ailleurs, suggère le pape François, « il vaut parfois mieux être athée que de se dire catholique et de ne pas mettre en pratique les principes de sa religion.  »

Ce blog présente des réalisations concrètes qui donnent des idées pour un mieux vivre ensemble.

Faire le bien. Tant de personnes ont tracé des chemins devant nous. Prenons-en de la graine, sans nécessairement imiter.  Chacun a un appel particulier. Beaucoup d’œuvres existantes attendent du renfort pour se développer et être plus efficaces.

Veillons à ne pas faire le mal. « Je ne fais pas le bien que je voudrais, mais je commets le mal que je ne voudrais pas. » (Romains 7 :18-19) En voulant faire le bien, moi-même, j’ai fait du mal, spécialement dans l’accueil des réfugiés.  J’en parle dans le but d’aider des personnes à ne pas reproduire les mêmes erreurs que moi.  Vraiment je demande pardon aux personnes que j’ai blessées.

Changeons de vie avant qu’elle nous change. Grégory Turpin.

Mon slogan : « DEBOUT TOUT LE MONDE! »  

Debout tout le monde, avec les réfugiés. Pas contre eux, pas sans eux, mais sagement avec eux. Leur présence parmi nous est une opportunité à saisir. Je ne crois pas au hasard. Que cet accueil soit source de VIE pour les uns et les autres.  Dans toutes les cultures, il y a du bon, du beau, du bien. Chacun a un talent propre à mettre au service de tous.  Unissons-nous.

A partir de témoignages et de petits reportages personnels, ce blog partage des mises en garde et des encouragements en vue d’un vivre-ensemble harmonieux.


En route avec Marie!

La maman de Jésus est aussi la nôtre. C’est la meilleure des mères! Elle nous accompagne comme une mère aimante qui donne courage et consolation à ses enfants chéris.
http://allez-yalla.com/index.php/2020/06/06/en-route-avec-marie/

Et maintenant, en avant, YALLA! Avec sœur Emmanuelle et CALOGERO!

Et si on remontait la pente, en Eglise?

La puissance de la suggestion: « Oui, l’Eglise va renaître de ses cendres! »


Peale: « Appliquez la méthode de l’articulation suggestive » qui consiste à répéter à haute voix des mots apaisants. Les mots sont très puissants. Il suffit de les prononcer pour déclencher leur pouvoir de suggestion. La seule répétition de mots alarmistes vous rendra nerveux et pourra même affecter tout votre organisme. »

Parole de Jésus: «  Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. » (Mt 16:18) Cette parole est rassurante. Oui, je peux compter sur l’Eglise. Elle restera active jusqu’à la fin des temps.

Parole de saint Paul: «  Jésus voulait se la présenter à lui-même, cette Église, resplendissante, sans tache, ni ride, ni rien de tel ; il la voulait sainte et immaculée. » (Eph 5:27) Les problèmes de pédophilie, je n’en veux plus, oui, il faut les dénoncer! Les richesses du Vatican, je n’aime pas. Jésus non plus! Ce n’est pas ça l’Eglise!

C’est du costaud, ce que l’Eglise catholique nous propose et je peux le transmettre.

Les églises vides, un signe et un défi.

Nous pouvons accepter ces églises vides comme une simple mesure temporaire bientôt oubliée. Mais nous pouvons aussi l’accueillir comme un moment opportun « pour aller en eau plus profonde » dans un monde qui se transforme radicalement sous nos yeux.

« Nos paroisses, nos congrégations, nos mouvements et nos monastères devraient se rapprocher de l’idéal qui a donné naissance aux universités européennes : une communauté d’élèves et de professeurs, une école de sagesse, où la vérité est recherchée à travers le libre débat et aussi la profonde contemplation. De tels îlots de spiritualité et de dialogue pourraient être la source d’une force de guérison pour un monde malade. » (Tomas Halik)
https://resurgences.be/les-eglises-fermees-un-signe-de-dieu/


L’Eglise, c’est nous, les Chrétiens, religieux et laïcs, saints en devenir.

Devenir saint jusqu’à pouvoir dire: « Ce n’est plus moi qui vis, c’est Jésus qui vit en moi. » (Galates 2:2o)

A chacun revient la charge de travailler à la réparation de l’Eglise au moyen de ses talents particuliers: musique, poésie, dessins, et aussi maçonnerie, ébénisterie, électricité …

Jacques, un père de famille propose des CREDOS de son cru pour les messes de familles. En voici un.

A l’Abbaye de Scourmont, le père Omer s’occupe de la fabrication de la bière, mais son dada, c’est la peinture d’icônes et de dessins qui disent simplement les choses de la foi.

Grâce à leur travail, les congrégations religieuses ont de tout temps aider les populations locales à vivre dignement. Elles ont un rôle particulier à jouer de nous jours pour relever la société. Dieu appelle à le suivre sur ce chemin. Retrouvons père Omer dans cette vidéo.
https://www.youtube.com/watch?v=kj4ZG6zCfQI

Célien, 8 ans, commentait ce dessin du père Omer: « On voit Jésus avec tous ses fans! »

Malgré ses défaillances, j’aime l’Eglise.

Je l’aime comme on aime une maman dont on connait les limites et à qui l’on pardonne de ne pas être parfaite. NB: Il faut parfois être soi-même une maman imparfaite pour pardonner à sa propre mère.

Quand il y a un problème en famille, je demande à mes enfants de parler, d’exprimer leurs difficultés et de ne surtout pas partir en claquant la porte. Toute séparation risque d’être définitive. C’est douloureux. En Eglise, c’est pareil. Pourquoi partir? Ne vaut-il pas mieux rester et discuter? Encore faut-il demander les lumières de l’Esprit Saint et prier vraiment beaucoup pour être humble et ainsi éviter des bavardages inutiles. Il s’agit de bâtir, pas de faire du sur-place.

https://www.facebook.com/jaime.leglise/

Au sein de l’Eglise comme en dehors de celle-ci, beaucoup aiment Marie.


Médaille miraculeuse (Rue du Bac 140 Paris XVIème)

C’est normal qu’on l’aime quand on a fait la connaissance de la mère de Jésus-Christ. Elle est si belle, si gentille! De plus, elle s’investit, humble, mais efficace. Marie participe vraiment à la reconstruction de l’Eglise et par là, à la guérison de notre société qui va à vau-l’eau. Marie, elle est partout!

Découvrant une image de Marie au mur de ma maison, une femme turque, voilée, s’exclame joyeusement: « Je connais cette dame. J’ai rêvé d’elle. Elle avait un beau voile ourlé d’or et elle portait un bébé joufflu dans les bras. » « Ce bébé, c’est Jésus, lui dis-je. Marie nous le présente pour qu’on fasse sa connaissance, si on veut. »

Une idée: Demander à Marie si elle veut bien nous confier un peu son bébé!

Lors d’une apparition au père Cestac, Marie lui a parlé. Elle lui a dit -et cela ne nous étonnera pas – que les démons étaient déchaînés dans le monde et que l’heure était venue de la prier comme Reine des anges. Précisons que, lors de la première impression de cette prière, les presses se brisèrent par deux fois. C’est dire que le démon n’était pas content, ce qui souligne l’importance de cette dévotion. Voici cette prière:


Auguste Reine des Cieux, Souveraine Maîtresse des Anges, Vous qui, dès le commencement, avez reçu de Dieu
le Pouvoir et la Mission d’écraser la tête de Satan, Nous vous le demandons humblement,
envoyez Vos Légions Célestes, pour que, sous Vos Ordres et par Votre Puissance, elles poursuivent les démons, les combattent partout, répriment leur audace et les refoulent dans l’abîme. Qui est comme Dieu ?

Ô Bonne et Tendre Mère,
Vous serez toujours notre Amour et notre Espérance ! Ô Sainte Mère,
 envoyez les saints Anges,
pour me défendre et repousser loin de moi le cruel ennemi. Saints Anges et Archanges, défendez-nous, gardez-nous !


http://www.prier.be/

Marie compatit à toutes nos détresses. Elle a elle-même beaucoup souffert et elle comprend notre désir d’être écouté, aidé. Et moi, suis-je capable d’imaginer la souffrance de cette mère? De l’écouter?

Le film « Jésus, de Nazareth à Jérusalem » nous y aide. https://www.youtube.com/watch?v=_qFvqTaVbOs

https://www.youtube.com/watch?v=-Uki0dkthzI

La vie est difficile. Comment tenir le coup et aller de l’avant, remonter la pente?

Quand on leur demande comment ils font pour positiver, les Chrétiens répondent ceci ou cela:

… Je loue le Seigneur pour la belle nature et pour les moindres petites choses positives. C’est bon pour le moral.

… Je remercie ceux qui m’aident, je remercie Dieu. Dire « merci » dilate le cœur.

…Je vis ma foi du mieux que je peux, auprès des miens d’abord ; ensuite, suivant l’appel reçu, les dons reçus, je m’engage dans des œuvres humanitaires et je découvre que. « Il n’y a pas plus grande joie que d’en donner »

… Chaque jour, je fais mon examen de conscience. Je demande pardon à Dieu. Ça libère. Dans la mesure du possible, je cherche à me réconcilier avec les personnes que j’ai blessées.

…Je tire la sonnette d’alarme, j’encourage chacun à se décider RÉELLEMENT à construire la paix.  C’est nécessaire à mon moral de « prendre les armes spirituelles ».

… Je crois fermement que Dieu veut et peut nous sauver. Aussi, je lis la Bible, je surligne les paroles qui me boostent. Je prie davantage et de ce fait, je perçois la Présence, l’action de Dieu en moi. C’est encourageant.

… J’écoute des chants bien vivants, des musiques  qui me ‘spident’.
http://allez-yalla.com/index.php/2020/05/09/6-chanter-cest-prier-deux-fois/

… J’écoute aussi des témoignages édifiants, je regarde de bons films, de beaux livres sur la vie des personnes qui ont fait du bien dans leur vie.
NB: Kto est une excellente source où l’on n’a jamais fini de puiser.

… Le pape me donne du courage. J’aime sa proximité avec les jeunes, les moins jeunes, les bien-portants, les immigrés… Il dénonce les injustices, il encourage.
https://fr.zenit.org/articles/forum-de-davos-le-pape-denonce-les-visions-materialistes-ou-utilitaires/

… Dieu merci, la foi reste vive en Eglise. Aussi je peux compter sur des chrétiens restés fidèles à l’Evangile. C’est tellement précieux!

… Personnellement, le Renouveau Charismatique me remplit le cœur de joie.

Session du Renouveau Charismatique à Maredsous en 2019.

Les témoins de l’Amour de toute culture, religion, philosophie nous boostent.

Ils nous encouragent à relever les mille défis de la vie: Nelson Mandela, les époux Edhy-Bilquis, l’abbé Pierre, Albert Schweitzer, mère Teresa, Martin Luther King, Edith Stein, père Pedro, les missionnaire de Fidesco… Tous vivent l’enseignement de Jésus, parfois sans même en avoir entendu parler. C’est interpellant!

Mis en pratique, les 10 commandements, présents dans la Torah, la Bible, le Coran changeront le monde. Enfin!

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est benigni....jpg.

https://www.facebook.com/watch/?v=1223540164389229


https://www.infochretienne.com/grand-roberto-benigni-prechait-commandement-de-lamour-devant-10-millions-de-telespectateurs/

Blog de Coolus, de la Croix Glorieuse.
https://lapin-bleu.croixglorieuse.org/
« Dégage en toi la source. » Abbaye de Maredsous – Session du Renouveau Charismatique 2019.

voir aussi
http://allez-yalla.com/index.php/2020/05/16/jaime-leglise-meme-si/